header
Accueil
Règles
Les 5 Races
Histoire
Classements
Forums
Taverne du Chat
Inscriptions
Jouer son Trõll
Packs Graphiques
Goodies
Nous Contacter
Soutenir le Jeu.
Notre Boutique.
Liens
Webring
Crédits
 
  Ze T-Shirt
T-shirt
 MountyHall
Référencé sur
Tour de Jeu
Ludimail
Gamers'room
Votez pour ce site !
Jeux Web : la communauté des joueurs de jeux gratuits par internet
Jeux Alternatif
 
[Valid RSS]
Valid HTML 4.01 Transitional
CSS Valide !
HG
Nous sommes le 9° jour de l'Hydre du 20° cycle après Ragnarok
HM HD
 
 
BG     BD
 Bienvenue Invité    S'enregistrer   Connexion Search the Forum  Display List of Forum Members
Forums Tous les Forums
ligne Forum Histoires, Quetes et Actions d'Eclat - La vie des Trõlls
DON MountyHall
Modérateurs de ce forum : Aghabeu, Dabihul, Loinvu, Madère, Mamoune, Modérateur 6, Modérateur1, Modérateur2, Modérateur3, Modérateur4, Modérateur5, Rouletabille, Schtroumpf, TilK, VYS, Xaruth
Lorsque vous écrivez sur ce Forum, vous devez vous mettre dans la peau de votre Trõll. Merci de ne pas faire de Hors sujet ni de Hors jeu.

Printer Friendly Version Post reply  Post New Topic

#. Message de Guilto le 14-02-2017 à 23:10
42963 - Sangohan (Skrim 60)
   Pays: France (02 - Aisne)   Inscrit le : 19-09-2004   Messages: 2153 (Djinn Tonique)  Citer Citer
L'Alliance des Trolls Libres avait planté ses quartiers aux abord de l'Autel de la Noirceur.
Le vent glaciale des Profondeurs du Hall gonflait les Huttes guerrières. Les Trolls Chaotiques cherchaient par tout les moyens à souiller la moindre parcelle de ses lieux sacrés , vomitifs à leurs Yeux. Les Démons quant à eux tentaient vainement de corrompre, absoudre et pervertir l’apocalyptique Harmonie des Lieux.
Rien n'y faisait le sombre Gardien de ce Gourbis religieux ne montra pas le Bout de son Nez!

Normal pour Les Yeux


Bref tout semblait sourire a l'Alliance hormis la terrible attente d'un Réveil Maudit.
Puis en surface la nuit pointa à l'horizon, ici Bas l’atmosphère lugubre s'intensifia.
L'assourdissant silence des lieux se métamorphosa. Des lueurs pâles mais soutenues apparaissaient un peu partout. Légèrement naif  , l'alliance admirait ce spectacle qui par dépit animait ces sombres Endroits.
Les Colosses paraissaient s'animer aux palpitations langoureuses de ses flammes vacillantes.
Puis tout changea lorsque les Premiers cris, raidirent la nuque des démons et leurs alliés.

ARRRRGGGGGHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH....................

Les restes fumants de Trolls alliés vinrent se répandre au Pieds de ceux encore transis.
Chairs,Sang et fracas d'Os inondèrent le Colisée des Colosses.

"What The Fuck " lança Starckdarkmoon. Avant d'être lui même comme brulé par une foudre venant des Noirceurs intestines du Hall.

Soudain un tonnerre d'explosion mit fin quant à l'hypothèse de fantômes farceurs ou autres incarnations divines  d'hérétiques belliqueux.
Une vague, une marée, un mascaret ou plutôt un Tsunami d'amas de Trolls de divergents horizons venaient présenter leurs plus sincères hommages à l'Alliance.
Des chevaliers Blancs,imposteurs de leurs propres péchés, associés aux pires raclures clandestines sombreuses, ou encore une foule de Paysans, Gliseux et autres Savants fous de différents Villages, ivres de rancoeur et de vengeance.
Tous unis dans un seul but :Moissonner du Méchants.

Nombres de mes frères tombèrent en cette soirée, plus vaillant les uns que les autres, fier et stoïque devant ce déferlement de haine. Mais bien que puissante la Fronde rebelle s’essouffla.

Enfin l’accalmie!

Puis La prise de conscience!

et la réplique!

Aussi violentes que les secousses accompagnant un Séisme au son du Cors de guerre du Gros Starck!
Les muscles bandés; la gueules glabre l'alliance fit vibrer les lames et autres Objets contondants aux sales trognes cadavériques de prieurs devenus trop pales a rester dans leur confessionnal!
Les Morts adverses équilibrèrent les Pertes. L'agonie régnait en maître en cette Place.
Les rivières pourpres d'hémoglobine colora une nouvelle fois les cavernes; engorgeant les lacs souterrains de la nuance subtils du Sang vital.
Belles représailles a la Hauteur de l'Affront du soir.....

Cependant les généraux Damnés et Chaotiques semblaient perplexes et inquiets.
Les augures d'une nuée de Harpie les poussèrent à écouter leurs Puissants Instincts.
Ils ne s'y trompèrent pas au loin patientait comme de gentils gowaps sodomites une Troupe, une Foule ,une Cohue non plutôt une seconde Armée, la b&ve aux lèvres prête a vaincre sournoisement par un surnombre in quantifiable.

Ordre fut donnés, retraite fut sonnée.

Toujours incomprise elle permettrait a Nombre d'entre nous espérer se venger des Couards vindicatifs.
Injustes pour certains, nécessaire pour d'autres Forces était de reconnaitre que cette Bataille était perdu pour nous face a des trolls opportunistes et toujours plus nombreux.
Et au milieu de Ce Bordel Innommable Soudain:

"SANGOHANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN" harangua Gruhtzog.
 
L'épais kastar posa son corps gélatineux, embourgeoisé par la condescendance et l'oubli de ses valeurs Troll, en travers du Portail et du Skrim

" Alors frêle engeance démoniaque tu fuis comme un pleutre! démons corrosif a la destinée toute tracée finissons notre amicale escarmouche de chez Martok" ricana le Crasseux Patatlandais.

Les râles  de mes frères et leurs agonie transcenda mes sens.
Bien que Lourd et Puant, ce gros tas en imposait au nombres de Mouches!
Une main bienveillante se posa alors sur mon épaule.

Celle de BoBoa l'agile.

"Mon frère, trop peu de temps passer ensemble pour se connaitre mais je vais t'offrir un coup de pouce te permettant de rétablir l'équilibre dans cet affrontement.
Equilibre mon frères démons, Mot de peu d'interet pour ces Pâles copies de Trolls.
Bien à toi on se retrouve derrière" me dit-il roulant alors des yeux devant le Kastar tout à coup ahuri.

Je profite de cette confusion. Enfonçant mes lourdes Bottes dans la Terre Battue au sol, je me propulse tout muscles bandé a la vitesse du Malin.
Bouclier à Pointe en Avant, celui ci se fracasse dans un bruit d'os brisés.
Le kastar recule! Souffle coupé , sa respiration se fait par saccade, cependant il jubile encore debout essuyant le filet sanglant à sa mâchoire.

"Dommage pour toi Pauvre Fou il te faudra utilisé ton autre Bras" Dis-je.

L'horreur apparait dans les yeux du Naif Kastar. Plus qu'une estocade , il n'a pas eu le temps de voir ni même sentir son Bras tranché net par une subtile Botte secrète, exécuté d'un revers circulaire fort habille.

"AAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH Bâtard des abysses..... " pleure t-il soudainement!

"Kastar anémique, tu sonne le Creux tel mes Lourdes burnes Trollesques après le passage de Milles Succubes Dessus...... CRèVE Charogne!!!!" lancai-je.

Devant ce Troll en pleure, je me concentre, recherchant mes forces les bestiales et abjectes, mes veines se gonflent à l'unisson des battement de mon corps.
Ma lame tournoie, mon bouclier vrombi. L'Assaut est Brutal.
Gruthzog sous l'impact vole littéralement, ses Os craquent, son sang coule, ses chaires se déchirent.

FRRRRRRRUUUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNKKKKKKKKKKKKK

Il finit sa course aérienne expiatrice empalé sur la phallus érigé du Colosse du BlaBla. Son sourire a disparut , la peur le gagne, il transpire, sue, suinte et se pose mille et unes questions TROP TARD!
La pointe de ma Lame perce sa Graisseuse bedaine. Nos souffle sont alors en symbiose. L'un expire ; quand l'autre inspire.

"Sent ma lame le fermier! elle n'est que le reflet de ma Rage envers vos abominables crimes. Tu vas expier tes péchés, je vais t'ouvrir comme jamais personne n'a eu cette chance. Tu .......vas.......payer........"

ma Lame monte, ouvrant une plaie béante en son bas ventre! le labyrinthe intestinale du Kastar se répand au sol dans l'agonie de celui ci.
Un tour un Gauche et son foie se Perça , libérant un sang Noir au Parfum enivrant.
sa douleur est intense et son estomac se rompt brutalement au contact froid de mon Obsidienne.
L'acidité de ses sucs gastriques me rongent la main. "Pas grave" ma lame poursuit son destin eviscérateur. Un à Un s'est poumons sont perforés. Plus aucun sons ne sort de sa bouche, sa souffrance est telle qu'il spasme de douleur. PLus de Souffle expiation arrive et ma Lame bute sur sa trachée .
Une dissection de maître. Il Meurs.... affreusement.... agonise.... tremble.....

J'arrache sa Langue! symbole de toute sa couardise. elle ne cesse de faire des soubresauts comme possédée ou voulant cracher sa Haine a mon égard.
Je la Bouffe et rote d'extase.
Le tableau est sublime

GRUTHZOG sacrifié aux ENFERS corruptrices qui tambourinent de Jouissance derrière la grande porte ......


sangohan s'engouffra dans la faille magique, les yeux pleins de compassions pour ces amis et frères à l'instar des chevaliers Tks ou Lanfz preferant la Mort a la Fuite....
Douce amertume ou Aigre  sensation qu'est une défaite.....


#. Message de Guilto le 25-02-2017 à 00:08
42963 - Sangohan (Skrim 60)
   Pays: France (02 - Aisne)   Inscrit le : 19-09-2004   Messages: 2153 (Djinn Tonique)  Citer Citer

La nuit Glaciale en Surface atteignait le cuir dense de Chaque Trolls de L'Alliance en ce désagréable moment.

Tous hurlaient comme une meute de Loup Garous en rut. Les canines claquaient, les armes tourbillonnaient dans les airs, les veines étaient saillantes, les yeux injectés de sang.

Le tumulte assourdissant de cette Horde créait une Sphère malsaine de violence où rien d'autres que de la Haine et la Colère n'émanait.

Au centre de cette mise à Mort 4 Trolls se tenaient....tant bien que Mal.

Les cris s'intensifiaient. Skrims,Kastars,Durakuirs, Tomawak tous battaient la mesure , tambourinant à outrance leurs épées sur des Boucliers émaillés. La cohue tonnait tellement en profondeur, fissurant la moindre roche à l'écho du Son..........Puis......... le silence.

D'un pas Lourd, un Durakuirs, tanné par l'érosion du temps et aux rides Canyonnesque s'avança  ses lieutenants derrière.


« Il suffit mes frères. »lança t-il.


« Admirez, ou Pleurez devant ce spectacle Chers démons . Voila.....VOILAAAA ce qu'offre ses religieux à nos légions. Des Offrandes suicidaires ! » Starckdarkmoon cracha sa chique noirâtre aux visages des prisonniers .


« VOILA quel respect nos chers ennemis ont de leur propre troupe ; de la misérable pâture, endoctrinée , asservie par des marionnettistes aux ficelles bien cachées »


Tout en marchant autour des kamikazes il leur lança des regards noirs, pétrifiant à même leurs âmes.Son pas ce faisait plus pressant, sa rage bouillonnait , ses Biceps étaient bandés. Ses yeux débordaient de colère et Pourtant.........

Reprenant son Calme il s'exprima d'un ton clair et limpide.


« Mes frères et alliés, suivez moi encore et encore jusqu'à ce que le sang se tarisse en ces lieux, mais jamais Oh non jamais je ne vous enverrais cassez vos pipes de façon suicidaires ou bien comme des carpettes pour essuyer les aspirations puantes des sesGliseuses !

Non FIERS TROLLS,Confiez moi vos Vies et vous n'aurez plus jamais FAIM ! »


D'un geste le Cuirassé Rafaleur ordonna !

« Que commence la Curée.......... »

Les cris strident de Pecket, TicketdeMetroll, Graoll et Kraakbommhu auraient percés les Tympans de n'importe quels non initiés. La peur dans leur pupille disparue des lors que leurs entrailles chaudes se répandirent sur le Sol . Un festin de Roi ; offert à l'oeil par le Gros Bob qui ricanait, Tel un beau vendeur de rêves.


Au loin un cénotaphe endeuillé trônait..................................................





* * *




Ummmpppffffffff ! Ummmmmmmmmmmmmmmmpppfffffffffffffff !! Ummmmpppffffffffffffff !


Ummmmmppppppfffffffffffffffffffff ! Pffffffffffffffffuuuuuuuuu ! Pffffffffffffuuuuuuuuuuuuuu



Le souffle court chaque Trolls de l'Alliance se repliait dans bien que Mal de l'autel du sombre.

Les survivants du piège le plus Honteux depuis des mundideys , cavalaient cherchant un appui stratégique.

Des profondeurs les insultes fusaient, Tous maudissaient les démons , fourches et batons en mains pourchassant les valeureux rescapés tels du gibier de menus fretins.

Des tps à Foisons , des sorties par dizaines, la remontée de Notre Everest fut haletante.

Des braves tombèrent, empoissonné tel Achiche par des prêtres Sacrificiel !


Et soudain un espoir, une lueur, un répit.


Au loin des alliés attendaient les survivants de facons furtive.

Ordre fut donné de Bivouaquer en ces lieux.

Les Huttes de fortunes furent montées, et les premiers secours donnés aux survivant qui parvenaient à atteindre le Camp de Fortune.

Tous arrivaient aux comptes gouttes, les Généraux alliés avaient tous juste le temps d'échafauder un Plan , que le feu brûlants des Fermiers Gliseux pointait le bout de son nez sur l’Horizon funeste.

Sortant pisser après avoir couru comme un Gnu enragé, Sangohan entendit au détour d'une tente une conversation confidentielle.

Les représentants Chaotiques , Damnés et GlamTrash discutaient sèchement !


« Ils veulent PackBinger, aveuglés par cette Catin défraichie , tous leurs espoirs ne sont que de pouvoir la Brandir de nouveau.

Laissons les s’empaler sur nos Pieux érigés, qu'ils se jettent dans la Gueule du loup et que leur certitude les emportent » entendis-je.


« Mais comment leur faire espérer ? » rétorqua un second.


« Combattons , comme jamais nous ne l'avons fait, et que Titekanay se Transcende et oublie la pression poisseusse de cette vieille radasse qu'est PackBringer ! Battons -nous comme des démons, libres de Toute oppression religieuse, et asservissons ces Pleutres de notre Naturel ! 

La récolte d'âmes prime avant toute Chose» ! Pourfendu un dernier.


De mes yeux je vis Titekanay approuvé et désirer ce battre non pas comme un Porteur mais comme le Troll fier et Libre au milieu de la mélée.

PackBringer n'était plus rien ! Une simple stalagmite poussiéreuse juste bonne à curer les étables gowapiennes Patalandaise.

Les DoberTrolls éxultaient , ils écrivait encore une Page du Hall.



Les pâles lueurs matinales ne perçaient pas l'obscurité des cavernes. Les flammes des torches projetaient tous juste l'ombre des étendards flottant au gré du souffle abyssal.

Armés jusqu'aux dents, les babines à la retrousses , les pourchassés attendaient vaillamment à l'orée du campement.

Et soudain :

Les premieres failles bleutées , pleine de magie, apparurent. Mais la stupéfaction était de mise, face à nous apparaissait aux comptes gouttes ,telles des Brebis providentielles , quelques pseudos héros venus gagner une Guerre qu'ils ne connaissait même pas.

Je me rappellerais toujours de leurs yeux pleins de désespoir lorsque seuls, isolés, apeurés, ils virent fondre sur eux le courroux Infernale de la sentence expiatrice.

Leurs scalps tombaient comme la Pluie sur les versants abruptes des Monts Abyssaux. Leurs fougues et naïvetés broyés comme les coques de vieux rafiots sur les crêtes aiguisés de Rochers antédiluvien.

Le spectacle était jouissif, une manne intarissable de chèvres servant l'appétit gargantuesque de l'Alliance.

Mais lorsque le Flux de pauvres Bougres s'intensifia , alors le clou du spectacle fut dévoilé !

Une Vague de Fond, Un Seconde Lame Invisible ,impartiale, punitive s' abattue alors sur Les Prieuses affolées.

L'étau étouffant s'était renfermé, l'escarmouche gagné d'avance. Ces coquilles creuses maîtrisaient les vieilles écritures et autres cérémonies douteuses sur de pauvres trollinets, mais le coté lubrique de ses gliseuses s’arrêtait bel et Bien au Terrain boueux des Champs de batailles.


Et pourtant le Bruit d'une explosion se fit entendre. Le verbe éloquent des Gourus avait convaincu les pires raclures Hallienne d'offrir leur vie pour une cause, de façon la plus frileuse et couard.

PackBringer tombée, ramassée et enfin envolée...... Le conflit se stoppa net, offrant a la vue des démons une fuite monumentale de la mesquinerie Gliseuse, laissant les moins réactif d'entre eux en Patée aux Démons.





* * *




La stèle du Porteur, fut couverte d'offrande, alors que les derniers religieux étaient massacrés plus loin. Le rappel des troupes sonna, triomphant d'une moisson plus qu'abondante............

La vieille traînée allait devoir se cacher. Son sort n'était pas finie..........



#. Message de choupi le 28-02-2017 à 15:17
32807 - choupi (Tomawak 60)
- La Main Blanche -
   Pays: France (31 - Haute-Garonne)   Inscrit le : 5-08-2004   Messages: 8700 (Hydre Fumante)  Citer Citer
Comme à leur habitude, les Enfers avaient la langue bien pendu et ils savent parfaitement grâce à leurs beaux discours se faire passer pour des trolls libres !!!
Alors que jusqu'à maintenant ils ont été de simples pantins aux services des Chaotiques. 
Cela en devient lamentable et même risible : ils ont mis toutes leurs forces à la protection de PackBringer et une fois perdue, ils la traitent comme une vulgaire lame.

Choupi savait ce qu'il avait fait, les erreurs qu'il avait commis et il se sentait pleinement responsable du sacrifice de tant de trolls.
Malgré cela, il ne pouvait pas accepter qu'un vulgaire troll des Enfers, traitent avec mépris les adversaires qu'ils avaient eu.

"Sangohan, misérable sous-fifre du Chaos, tu as participé au massacre de nos troupes mais tu ne sais vraiment rien de ce qui s'est passé et tu oublies de préciser sans l'arrivée de vos alliés, nous serions encore en train de marcher sur vos cadavres. 


Tu parles de trolls aveuglés par les glisseux alors qu'il n'en est rien : sache qu'au contraire de vous les démons, nous venons de tout horizon et la plupart d'entre nous ne savaient même pas ce que représente PackBringer.
Ils ont accepté librement  ce combat dans un seul et unique but :
mettre fin au Chaos et à la domination des Enfers.

Tu as raison il a fallu que certains d'entre nous se sacrifie au combat afin que nous puissions réussir, ce pourquoi nous étions venus : vous reprendre l'ARME.

Vous étiez tellement sur de vous que vous avez sous-estimé les troupes présentes et voilà le résultat.
...

Maintenant peux-tu m'expliquer tes dernières paroles si cette arme ne représente rien à vous yeux ???? "
Tu vois encore une fois, tu te contredis dans tes paroles. hahaha
Sache toutefois que je suis d'accord avec toi sur un ^point , l'histoire n'est pas finie ...."


#. Message de Guilto le 28-02-2017 à 21:15
42963 - Sangohan (Skrim 60)
   Pays: France (02 - Aisne)   Inscrit le : 19-09-2004   Messages: 2153 (Djinn Tonique)  Citer Citer

Les Rues du Bourg crasseux étaient encore souillées de Neige fondue.

Un défilé de Torches indiquait au loin une auberge au toit de Chaume. Les quelques fenêtres couvertes de buées laissait présager une activité inhabituelle dans ce Trou à rat.

La cheminée bien que dégageant une épaisse fumée blanche, témoignait de Bon rotis et autres Jarrets entrain de Braiser.

Ce gourbis devait en ses lieux réunir un nombre in quantifiable d’ordures et autres rebus du Hall.

Cependant , L'antre festif dégoulinait soudain d'une terrible noirceur.


Une à une, flamme après flamme chaque torche s’éteignait au passage de l'escorte avançant au Pas du Malin. Leur allure soutenue presque volatile, les menait tout droit vers la décadente demeure.

La buée si dense, au rapprochement des Démons , se transformait peu à peu en une glace épaisse et glaciale. Les vagabond de capes vêtues ne laissaient que leurs yeux aux lueurs bleutés ou rougeâtres transparaître sous leurs châles.

Ils s’arrêtèrent devant la Lourde Porte de Bois Clouté.


A l’intérieur l'atmosphère était folklorique. Du Gliseux à Outrance, des Fanfarons montés sur des tables haranguaient une cohue de Croquants.

Des Baroufles Graveleuses et monotones animaient tant bien que Mal ce lieu putride.

Certains jouaient , d'autres dormaient ou bien encore vaquaient à divers occupations ennuyeuse.

Au milieu de ce Bordel sans nom, sur le Bar, un Troll , par le biais de geste désarticulés, divaguait quant à la narration d'une bataille avec PackBringer.

Choupi dans son délire, hallucinait, mentait et délirait comme un sombre gouoru , victime de sa propre déchéance. Quelques troufions mutilés et autres éclopés aux cicatrices profondes semblaient dédaigner un intérêt quelconque a ses mythonades !


CLING


Le tintement de la porte et son ouverture, d'un vent pénétrant éteignit les quelques bougies et autres cierges.

L’atmosphère devint Morbide et Froide, les Dents claquaient et les boyaux se tordaient.

Au centre , le pitre du jour au pupitre , dans ses pupilles, de son cœur palpitant, papillona beaucoup moins à la vue suffocante des Damnés .


CLAP.....CLAP.......CLAP.......CLAP......CLAP.....CLAP


«Que d'émotions Choupi ! Quel talent d'orateur, oiseau de mauvaises augure. Il me semble que la bonne Foi est fui tes propos depuis bien longtemps prédicateur couard et ostentatoire. » lançai-je


« Assis toi , au lieu de faire le Babouin Infernal, et divertir je ne sais quelles chimères de ta verve pestilentielle. »


Soudain les sales Gueules du Démons et du Troll, collées/serrées respiraient à l'unisson, Oeil pour œil ,dent pour dent.


« CHOUPI Vérole bourdonneuse, assis toi donc et Buvons à tes pleutres mensonges ! Une certaine vérité se doit d'éclairer ta lanterne sans mazout. »Dis-je ;


Sans trinquer ni même savourer , l'anémique Pseudo chevalier avala sa rinçade amèrement.


« Je ferais vite, Divertir un public amorphe a moitié grignoter par une Guerre sacrificiel ne m'interresse guère ! Cependant entendre au delà ce cette maison close tes paroles mensongères, désappointent mes oreilles rongées.

Vois tu sombre commandant d'un navire en perdition, l'alliance Chaos /Démons ressemble étrangement à une alliance Main Noire/Blanche. Le but de toute association est de défendre des objectifs qui seront alors pour les 2 partis plus que Rentables.

De plus ne vois aucune méprise ou manque de respect,Chaque Troll ici en ce Hall n'est que Nourrir et Lait nourricier coulant au Tétons Goulue de la Mère Nourricière que sont les Enfers !

Et sans vouloir te vexer par quelques biaiseux moyens , sache que j’étais dans cette Hécatombe dantesque alors que toi trop occuper a moyenner moults Gt tu te défilais !

Bref un point de Vue Démoniaque est toujours orienté mais jamais mensonger. »


Une serveuse ramassa le godet vide du tomawak , demandant alors à Sangohan pourquoi le sien était plein.

Une langue serpentante et baveuse enroula le contour du visage de la Trolette, humidifiant d'une salive lubrifiante les pommettes saillantes de celle ci.


« Sache ma Belle qu'il est des nectars plus sompteux que ce pauvre jus rancis tout juste bon à être servi à ce fermier........ » lui susurre-je !


Poussant leurs chaise d'un coup violent, les Damnés cessèrent cette conversation,ou Juste une Mise au Point sur Les plus Belles Choses de cette Vie.

Sangohan dédaigna saluer sincèrement son meilleur ennemis d'un Poing levé.... ajoutant au passage :


«  Oh oui j'oublie choupinette.... PackBringer n'aime que se faire astiquer le manche par une multitude de mains différentes. Cette prostituée du CULte n’exerce sa volonté qu'à travers une manne sacrificielle qui tendra toujours à ce Tarir !

I'll Be Back hombre »


la porte se claqua laissant pantois l'assemblée sous le Choc.

Pour poster une réponse sur ce Forum, vous devez d'abord vous connecter

Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez d'abord vous inscrire.

 Changer de Forum Post reply  New post
[ Contact : ] - [ Heure Serveur : 15:38:42 le 29/11/2021 ] - [ Page générée en 0.016 sec. ]