header
Accueil
Règles
Les 5 Races
Histoire
Classements
Forums
Taverne du Chat
Inscriptions
Jouer son Trõll
Packs Graphiques
Goodies
Nous Contacter
Soutenir le Jeu.
Notre Boutique.
Liens
Webring
Crédits
 
  Ze Figurines
figurines
 MountyHall
Référencé sur
Tour de Jeu
Ludimail
PBeM Rank
Gamers'room
Votez pour ce site !
Jeux Web : la communauté des joueurs de jeux gratuits par internet
Jeux Alternatif
 
[Valid RSS]
Valid HTML 4.01 Transitional
CSS Valide !
WebAnalytics
HG
Nous sommes le
HM HD
 
 
BG     BD
 Bienvenue Invité    S'enregistrer   Connexion Search the Forum  Display List of Forum Members
Forums Tous les Forums
ligne Forum Histoires, Quetes et Actions d'Eclat - La vie des Trõlls
DON MountyHall
Modérateurs de ce forum : Aghabeu, Loinvu, Modérateur 6, Modérateur1, Modérateur2, Modérateur3, Modérateur4, Modérateur5, Schtroumpf, TilK, VYS, Xaruth
Lorsque vous écrivez sur ce Forum, vous devez vous mettre dans la peau de votre Trõll. Merci de ne pas faire de Hors sujet ni de Hors jeu.

Printer Friendly Version Post reply  Post New Topic

#. Message de Krünch le 5-01-2005 à 21:30
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
/* Journal de Krünch, gravé au burin dans la roche d'une caverne anonyme */

La dernière chauve-souriel de K² m'avait laissé dans un triste état.
J'étais partagé entre tristesse et rage.
Je voulais absolument comprendre ce qui était arrivé à notre ami et passait donc quelques temps au milieu des rares affaires qu'il avait laissé derrière lui lors de son départ précipité et inopportun.
La cuisse d'homme-lézard que je grignotais n'avait aucun gout, même après l'avoir trempé dans le jus de cervelet de gremlin.
Je la laissai tomber, allumai ma pipe et décapsulai un tonnal de binouze cuvée spéciale "Pack de Crocs".
C'est à ce moment que je remarquai le petit bout de parchemin qui était resté collé au tonnal à cause des coulures de graisse.
Un dessin étrange, que je reconnaissais de la main de K², recouvrait le parcho.
Je le tournais dans tous les sens, essayant de comprendre sa signification.
Au dos, une inscription : "24D4AR", et en dessous "PB".
Je mis en marche mon esprit puissant. Les chiffres ne me parlaient pas, aussi m'attaquai-je à la deuxième inscription.
"PB"? Que veut-ce bien dire? "Pack de Bière"? "Puant du Bec"? "Pourri Bourrineur"?
Je sentais instinctivement que j'étais encore loin de la réponse et décidais de faire la sieste plutôt que de risquer une foulure du cerveau.
Le Pack avait remporté une petite victoire aujourd'hui et nous méritions tous un petit moment de repos.

"Qu'est ce tu fais là chef?"
Je n'avais pas dormi 5minutes. Je levai des yeux vides de sens vers Grun qui venait de faire irruption dans la caverne.
"Je réfléchis. Ca se voit pas?
- Tu réfléchis sur quoi chef?
- J'étais en train de mener une étude sur l'ergonomie morphologique du poste de travail du Tröll après un match fatigant.
- Ah je croyais que tu t'interessais à l'aströllogie.
- Gné? Quelle ströllogie?
- Ben ça." me dit il en désignant le parcho du doigt.
Mes sourcils se mirent à bouger, l'un surpris et l'autre interrogateur.
"Ben ouais on dirait une carte du ciel quand même chef.
- ... euh...ouais je sais...
- Qui qui l'a fait?
- Non c'est K².
- Euh...certes...je peux la voir?
- Ca dépend si t'as des yeux.
- Pas en rab non mais on trouvera ça sur un cyclope."
Des fois ça m'étonne pas qu'on ait des problèmes de communication dans le Pack.
Toujours est il qu'il jeta un coup d'oeil au parcho.
"Ouais regarde chef là c'est la Lune.
- Le gros rond là?
- Oui.
- Et ce truc là?
- C'est la constellation du Téléscope, la constellation protectrice des Aströllogues.
- T'en sais de ces trucs toi.
- Je suis pas un pro, faudrait voir avec Pipo."

Le faire venir couta un hurlement. Grun et lui se penchèrent sur l'énigmatique dessin.
" Ca c'est curieux. C'est une configuration stellaire inédite.
- Esplique.
- Comme tu le sais chef, au moment du rituel d'alliance avec les Prédateurs, nous avons été placés sous le signe de la constellation des Crocs.
- Ouais jsuis un peu au courant.
- Regarde bien le dessin. La constellation est en conjonction parfaite avec la Lune, les 8 étoiles sont alignées.
- Formidab'. Et alors?
- Ben rien. Mais ya un autre truc curieux.
- Quoi?
- Les Crocs sont en opposition parfaite avec l'Etoile du Bisounours et avec la galaxie de Candie.
- Et alors?
- Ben rien. C'est une configuration unique et extrêmement rare. Ca ne doit arriver que environ une fois tous les 10000 cycles.
- Waow.
- K² a t il laissé des indications sur la date?
- Non. Si. C'est peut être l'inscription au dos."
Les pseudo-érudits tournèrent le parchemin, Pipo réfléchissant à haute voix.
"PB...PB...à quelle date ça peut faire référence?
- C'est aujourd'hui."
Le skrim et moi nous tournâmes simultanément vetrs Grun.
"24D4AR... c'est 24 Dindon 4e cycle après Ragnarok...
- Bon sang mais c'est bien sur.
- ...euh...je le savais. Et alors?
- Aujourd'hui est un grand jour pour nous.
- Je pense pas que tuer un homme-lézard soit un si grand exploit que ça, surtout qu'on a mis 3 jours pleins pour le descendre...
- Alors ça doit être autre chose, peut être cette deuxième inscription..."

Les entendre parler me fatigait. Je les laissai à leur réflexion et retournai voir Slash.
Il s'entrainait avec sa nouvelle arme sous l'oeil vigilant de Baff.
"C'est trop lourd chef, c'est peut etre pas une bonne idée que j'la garde.
- Prends une épée normale.
- C'est nul, moi jveux une grosse blade magique et maxibourrine.
- Ouais, et pourquoi pas PackBri..."
Une lumière brilla violemment dans mon crâne, comme quand les génies ont des idées.
Mais là c'était juste Baff qui venait de relancer le feu.
"Par tous les poils de hum de WoorK~Sop!" m'écriai-je.
Non, c'était impossible. La tête me tournait sous le poids des idées indicibles qui me traversaient le crâne comme un troupeau de gnus effrayés.
"Ca va pas chef?" me demanda un Slash inquiet.
"PB...PackBringer..." me contentais je de lui répondre. Cette fois j'étais sur d'avoir compris.
"Tu rêves debout chef va faire une sieste.
- Ouais j'ai pas eu le temps.
- ben prends le on ne bouge que demain.
- Non je crois pas."
Je le laissai sur place, perplexe.

Nous nous souvenions tous des longues histoires que le Vieux du Village nous racontaient alors que nous étions encore des tout petits trollinets.
En particulier la légende de PackBringer, le Décapsuleur de Gros, l'arme ultime dans laquelle s'incarne les esprits du Pack, des Prédateurs et des Bouteilles de Bière.
Cette arme sacrée et ultrabourrine serait elle à notre portée? Les astres nous seraient ils favorables?
Tout était très clair subitement.
il etait temps pour PackBringer de sortir de son coma éthylique multimillénaire.
D'après la légende, PackBringer est une arme à deux mains gigantesque(s), à la lame noire, gravée de runes d'argent.
Elle hurle quand elle tape et suce le sang et la vie de ses victimes à la même vitesse que nous descendons un tonnal de binouze.
On dit qu'elle est capable de décapsuler a peu près n'importe quoi, y compris du prince balrog mythico-légendaire.
Manque de bol, elle n'a pas tendance a protéger son porteur, qui a de fortes chances d'y passer, en particulier contre le prince balrog sus-cité.
Sauf si il a 30mouches, et encore.

Il me fallait des confirmations, je me précipitai donc à nouveau au milieu des quelques affaires laissées par K².
Je retrouvai une dague rouillée, un sac d'herbe trop sèche, une sandale trouée et une liasse de vieux parchemins.
Conservant quand même le sens des priorités, je fumais l'herbe, qui était effectivement trop sèche, et descendit un tonnal pour faire passer le tout.
"Ca vaaaaaa." dis-je avant de commencer la lecture.

"...Et PàckBrïngêr, dàns ùn êlàn dê ràgê frênêtïqùê, s'àbàttït sùr là têtê dê Rô°ÿ°cê.
Lê Grôs, bïên qùê três Grôs, vàcïllà êt rêcùlà êt sê prït lês pïêds dàns lê tàpïs êt chùtà lôùrdêmênt.
Sàkù, lê pôrtêùr dê PàckBrïngêr, côntïnùà sôn êffôrt..."

Super. Du Haut Tröll Ancien, avec des fautes d'orthographe en plus. La lecture allait être sportive.

"...Et ïl êst dït qù'ùn jôùr PàckBrïngêr rêssôrtïrà dê sôn sômmêïl pôùr pôrtêr ràgê êt càrnàgê pàrmï sês ênnêmïs.
Et ên cê jôùr bênï (ôù màùdït dù pôïnt dê vùê dê sês ênnêmïs) lês êsprïts dês àncïêns gùêrrïêrs sê mêlêrônt êt sê mêlàngêrônt êt sê mïxêrônt dàns là plùs gràndê cônfùsïôn.
Et ênsêmblê ïls ïnvêstïrônt PàckBrïngêr êt lùï dônnêrônt là vïê êt lê pôùvôïr êt là màgïê.
Et àlôrs PàckBrïngêr pôùrrà hùrlêr d'ùnê jôïê sàùvàgê, mêmê sï cônfùsê, êt lês Crôcs sàùrônt qù'ïls àùrônt trôùvê lê côêùr dê lêùr pôùvôïr.
Alôrs ên cê jôùr fùnêstê sê dêvêrsêrônt sùr lê Hàll sàng mêùrtrê màssàcrê vïôl pôùrrïtùrê dêfônçàgê dê crànê côùp dê pôïng êtrànglêmênt ..."

Ouais ok je voyais bien l'idée et sautais quelques lignes.

"...Màïs làs! là cônqùêtê dê PàckBrïngêr n'êst pàs chôsê àïsêê.
Càr nùl làchê nê pêùt là tênïr, nùl ïndïgnê nê pêùt l'àpprôchêr, nùl crêtïn nê pêùt là côncêvôïr, nùl zôm nê pêùt sùppôrtêr sôn crï, nùl nàïn sà tàïllê, nùl nêlfê sôn pôïds, nùl..."

Bon c'est pas là.

"...Alôrs lê Pàck, ùnê fôïs ùnï, dêscêndrà dàns lês êntràïllês dê là môntàgnê. Ils °ÿ° àppôrtêrônt bïêrê fùmêê êt côùps dê bôùlê.
Ils àùrônt bïên dês màlhêùrs àùssï càr Pàckbrïngêr sêrà d'ôrês êt dêjà sùr lêùr rôùtê.
Et têl ôbjêt nê pêùt pàssêr ïnàpêrcù três lôngtêmps, mêmê tôùt nôïr dàns ùn côïn sômbrê.
Càr têllê ùn scrôfùlêùx bùbôn PàckBrïngêr êst ùn càncêr dê mêtàl, êt brïllê dàns lês tênêbrês, êt ôbscùrcït lê sôlêïl, êt dïspêrsê l'ômbrê.
Alôrs ên ùn jôùr bênï (ôù màùdït) lês Crôcs tôùs êgàùx hùrlêrônt à là Lùnê.
Et ên cê jôùr lê Pàck sêntïrà lê vênt dàns sês chêvêùx, lês môùchês s'àffôlêrônt, êt ïls êntêndrônt là vôïx dê PàckBrïngêr qùï lês àppêllê.
Alôrs ïls s'ênfôncêrônt tôùjôùrs plùs àvànt dàns là môntàgnê, êt vïôlêrônt sês sôùtêrràïns, êt màssàcrêrônt tôùt cê qùï bôùgê, prïs dàns ùnê ràgê dê sàng.
Càr PàckBrïngêr lês têstêrà dêjà, êt têstêrà lêùr côùràgê, êt lêùr vàlêùr, êt lês jùgêrà sùïvànt lês sïênnês, dê vàlêùrs, àvêc sêvêrïtê màïs jùstïcê, sàns êtàt d'àmê càr cà rêstê ùn ôbjêt, mêmê sï m°ÿ°thïqùê, PàckBrïngêr n'ên à pàs môïns dê cônscïêncê trôllê, êt nê s'àttàchê pàs àùx sêntïmênts ôù àùx ïnstïncts, càr sêùls pôùr PàckBrïngêr cômptênt lê sàng, là bïêrê, lê cômbàt êt cê gênrê dê chôsês..."

Waow. J'ai failli pas y arriver là.

"...Alôrs, qùànd àùtôùr dù Pàck lês côùlôïrs sêrônt vïdês, à l'ïmàgê d'ùn tônnàl qùï s'êst fàït bôïrê, lês êsprïts dês Prédàtêùrs s'êmpàrêrônt à nôùvêàù dù Pàck.
Et àlôrs lê Pàck rêprêndrà sà rôùtê êt PàckBrïngêr lês gùïdêrà dàns lê pàssê êt lêùr fêrà vôïr lês mêrvêïllês dês prêmïêrs àgês.
Càr PàckBrïngêr êtàït là à là Crêàtïôn, àvànt lês dïêùx-qùï-chêrchênt-dês-àmïs, àvànt là-fêmêllê-qùï-sê-prênd-pôùr-ùnê-môntàgnê.
PàckBrïngêr lês à tàpê, tôùs, ùn pàr ùn pàr, pôrtêê qù'êllê êtàït pàr lês plùs vàlêùrêùx dês Trôlls, qùï tôùjôùrs sê sônt mïs sôùs lês êtôïlês dù Pàck.
Et êllê ràppêllêrà àù Pàck sês ïllùstrês prêdêcêssêùrs, Wànd Lê Pïêtïnêùr qùï nê fùt jàmàïs vàïncù, Ràmpàgê lê Chïên Fôù qùï jêtàït dês Grôs àù sôl, lê Mïnôtàùrê càpàblê dê brïsêr tôùs lês ôs d'ùn dïêù, l'Empêrêùr Fêdôr dônt chàqùê pàs fàïsàït trêmblêr là môntàgnê.
Et àlôrs lê Pàck rêùnïrà dês ôffràndês, fàïtês dê côêùrs dê crànês êt dê sàng sêchê, prôvênànt dê tôùtês lês crêàtùrês qùê lê môndê cônnàït.
Et PàckBrïngêr sêrà hêùrêùsê càr PàckBrïngêr à là mêmôïrê lôngùê êt sê sôùvïênt dê chàcùn dê sês vàlêùrêùx pôrtêùrs êt àïmê à cê qù'ôn lêùr rêndê hômmàgê.
Et PàckBrïngêr chàntêrà ên sê rêvêlànt àù Pàck dàns tôùtê sà glôïrê, là glôïrê dê PàckBrïngêr, dàns sà fôrcê sà fôlïê êt sà sôïf dê gùêrrê êt dê sàng.
Et, dù sàng, êllê ên rêclàmêrà, êncôrê êt êncôrê, êt çà sàïgnêrâ, d'àccôrd d'àccôrd, êt lês lïbàtïôns dùrêrônt lôngtêmps.
Sôùs lês êtôïlês dês Crôcs, lês Crôcs dù Pàck dêcàpsùlêrônt môùltês bïêrês êt lês dràïnêrônt cùl sêc êt s'ênchàïnêrônt ênsùïtê là têtê àù càlvôk, càr pôïnt nê sônt êtêrnêllês lês rêsêrvês dê bïêrê.
Et lôrs lê lêndêmàïn lêùr tômbêrà dêssùs lê plùs grànd ênnêmï dù Pàck, lê Fàntômê à Têtê dê Bôïs, êt ïl vïêndrà hùrlêr dàns lêùr crànê êt tïrêr lêùrs chêvêùx êt lêùr dônnêrà màl àù vêntrê êt ênvïê dê rêgùrgïtêr.
Et lê Pàck dêvrà lê vàïncrê, dàns lê côùràgê, êt sùrtôùt là dïgnïtê. Càr PàckBrïngêr êst bôùrrïnê cêrtês, pàs fïnê cêrtês, màïs dïgnê êllê êst àùssï.
Et qùànd l'ùltïmê êprêùvê sêrà pàssêê, PàckBrïngêr sêrà êvêïllêê..."

J'en avais les dents qui grinçaient. L'effort mental qu'il fallait fournir pour déchiffrer ce texte était colossal.
Je cherchai le titre de cet ouvrage mais ne trouvait qu'une inscription à peu près illisible:

"Lës Apôcr°ÿ°phês Ambrês dù NéTrõlLïhàCõn"

J'en avais la tête toute engourdie. Mais les images de gloire se distillaient dans ma conscience.
Et je sentais comme une légère brise qui se levait et remuait mes poils durs.
Je retournais vers mes amis et les vis tendus, crispés.
Ils sentaient eux aussi qu'il se passait quelque chose.
Même les gowaps paraissaient mal à l'aise.
Yo, toujours maître de lui-même, mais c'est normal c'est un dragon, prit la parole le premier.
"Qu'est ce qui se passe?
- Il se passe qu'on bouge."
Je leur expliquai la situation.
Au fur et à mesure que je parlais, je vis les visages de mes frères se transformer, leurs traits se durcir, une froide résolution prenait place dans leurs yeux et leur coeur.
Je savais en les voyant qu'ils étaient prêts pour ce grand voyage.
Quand je finis, ils se levèrent tous, sans un ordre de ma part.
Les armures furent prestement bouclés, les armes en main.

Le Pack se mettait en marche, à la recherche de son Décapsuleur.


#. Message de Krünch le 10-01-2005 à 23:09
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
Quelques jours de galere dans des souterrains sombres humides et poisseux...
Et puis, enfin, une réponse.
J'avais envoyé un message au Vieux et il donnait enfin de ses nouvelles.
C'était écrit tout petit, en patte de mouche.
Je déchiffrai péniblement mais je ne voyais que des tout petits traits sur le parchemin.
Les mots étaient compliqués, je décidais de décrypter le message par petits bouts.
Je commençais vaguement à reconnaitre des lettres, puis des mots
"...bizzzard...dingues de Chulzzi...150 kilos...becté...bavant et grognant...tombé raide..."
Je tenais enfin la première réponse!

Le chemin vers PackBringer s'ouvrirait avec le sang d'un streum de 150 kilos.

"He les gars j'ai un truc à dire!
- On s'en fout!
- Qui qui veut ma main dans la tronche?"
Après un bref silence:
"Faut trouver un streum de 150 kilo.
- Ca devient n'importe quoi cette quête.
- On est en quête?
- Hè mais j'en sais rien moi c'est le Vieux qui l'a dit.
- Faut pas faire confiance au Vieux, chef, ta maman te l'avait bien dit.
- J'm'enfous j'suis le chef alors vous m'trouvez 150 kilo d'streum et qu'ça saute!
- Et plus on peut?
- Ouais.
- C'est cool pasque ya une chtite famille qui vient s'inviter à diner."

Un bébé rocketeux ça fait 150 kilo?


#. Message de El magnifico le 11-01-2005 à 18:46
45511 - Pipo Don Balez (Skrim 51)
- °¨|~Les Kanards Flingueurs~|¨° -
   Pays: France   Inscrit le : 19-12-2004   Messages: 57 (Momie Baveuse)  Citer Citer

« Pipo, on BOOOUUUGGEE ! »

Mais qu’est ce qu’il avait encore à gueuler le chef ? De toute façon, il gueule tout le temps et en plus ça tombe souvent sur ma pomme ! J’étais tranquillou en train de me curer les dents avec un tibia de Grems. Bon je me rappliquais tout de même, el-loco-presto, de peur de me faire rafaler la tête.

Cela faisait quelques glandouilles que Krunch m’avait fait déchiffrer cette carte des étoiles et qu’il avait compris que les astres étaient favorables à la quête de Packbringer ! Là on descendait tranquille à travers les souterrains, fouillant les nombreuses grottes!

fficeffice" /> 

« Là, Pipo, des œufs ! » me dit Baff parti aux avants poste.

Quoi « La Pipo » je suis pas une Trollette ! Puis le cuistot du Pack, c’est pas moi ! Alors Plus-Croc-Que-Kro peut-être, mais ton omelette tu vas te la faire seul!

« C’est un couvoir, venez tous par là ! » dit il au Pack.

Ah ouais, chouette, un petit déj ! On va faire mouillette !

Oups ! Diantre de dios ! Ces œufs sont énormes ! Puis ils bougent, puis…

 

CRRRRRAAAAAAACKKKKKKKKKK !

 

Mierda, y a plein de trucs qui en sortent ! Une hyène toute poilue et  des Rochers qui gesticulent lentement mais fortement.

Et ils se jettent sur nous. Ou disons plutôt que le chef leur gueule des trucs comme «  Vous êtes tout pourri, ta mère le gnoll c’est un gogol ! » Bref de la diplomatie pour streums !

C’est plus fort que lui, le chef, faut qu’il gueule même sur les bestiasses. Euh surtout sur les bestiasses. Puis après les bestiasses elles le tapent.

Tenez un jour, il insulte un gros Scorpion copain avec un Ettin (vous savez c’est deux trolls collés qu’il faut décoller  à coup d’épée) en leur disant « Bande de tarlouzes partouzeur » , «  hé toi le scorpion, t’as vraiment une tite queue ! » Bref du fin ! Ben après la bêbête et le bêbête, ils ont tapé dessus sans s’arrêter et le chef ça le faisait doucement rigoler ! Bon il est costaud le chef mais quand même.

 

Mais là je m’égare…Revenons à nos Cailloux !

 Et va’z’y que ça castagne sec ! Alors moi, ni une, ni deux, mais trois coups de coutelas et une « trolleta infernale » et hop un petit coup de Gnôll pour la route !

Puis après on a tous tapé sur un rocher qui se disait Scout ! Nous, dans le Pack, on aime pas la curataille alors, hop j’y remets une couche et j’étale le gros tas de pierre au sol !

 

Ben ouais, j’ai pas précisé : J’aime bien taper mais surtout tuer ! Dans le Pack on m’avait appelé le « Killsberg » vu mes exploits. Y a pas longtemps le chef, il m’a nommé « Maréchal Mordant » ce qui donne des euh, des euh, des , merde comment ca se nomme ce truc ???

Ah ouais des responsabilités !

 

D’un coup j’entends derrière moi :  «  Hé les gars, regardez : j’ai trouvé Packbringer ! »

C’était Fopâm avec une immense hache en obsidienne ! Il la faisait tourner autour de sa tête !

« Mais non, lui répondit Slasssh, c’est juste une grosse hache, tiens passe moi la ! »

Et BOUUUMM , il l’abat sur la tête d’une Cock à trique qui lui mordait le talon à lui et Yo, explosant sa cervelle aux quatre coins de la grotte,!

Et reBOUMMMMM, il l’abat à nouveau sur un gros Rat qui pue !

« Ben ouais, c’est pas Packbringer, mais ça tape dur » remarqua le chef !

« Ca va bien nous aider à entamer ces deux gros rochers ! » conclut Grun.

 

Face à nous, les deux gros Rocketteux, dont un qui semblait être plus excité que l’autre,  nous barrait toujours le passage pour continuer à descendre ……

 

Si PackBringer était encore loin, la liste des obstacles allait s’allonger !


#. Message de Krünch le 15-01-2005 à 14:07
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
150 kilos de ...euh...de bouts de streums

08/01/2005 20:35:34       MORT       Pipo Don Balez (45511) a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d´un Gnoll [Nouveau] (518147) .
09/01/2005 23:18:33       MORT       Pipo Don Balez (45511) a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d´un Scout Rocketeux [Nouveau] (518842) .
10/01/2005 18:31:58       MORT       Ssslllaaaaashhhhhh (45811) a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d´une Cockatrice [Nouvelle] (518061) .
11/01/2005 15:48:56       MORT       Ssslllaaaaashhhhhh (45811) a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d´un Worg Corrompu [Nouveau] (518062) .
12/01/2005 10:16:31           MORT      KrünchKiKroustiÿe (4416 a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d´un Rocketeux [Nouveau] (518919) .
14/01/2005 09:03:59       MORT       Yo-Killer (47267) a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d´un Rocketeux Fou [Nouveau] (51891 .

et pas de PackBringer...
serait ce une fausse piste?


#. Message de Krünch le 26-01-2005 à 22:58
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
La gorgone nous avait échappée et les Crocs avaient faim.
La bière coulait à flots pour compenser.
La voix de Baff tomba comme un coup de masse.
"PackBringer est noirceur.
Le silence tomba, on n'etendait que le bruit de nos mouches.
"euh...et alors?"
"Caramba! Ca me rappelle un truc." intervint Pipo.
"J'me souviens quand le Vieux du Village me racontait des histoires.
D'après lui, sur la Tombe de la nuit la stèle serait gravé un signe, que seul le Pack pourrait déchiffrer.
Ca nous aiderait dans la quête de Packbringer !"
"Bon ben on bouge"

La puanteur agressa notre sens de l'odorat.
Mais pas le moindre signe pour agresser nos yeux.
"Merde on est venu pour rien.
- Nan les boules.
- Ouais t'as raison les boules.
- On fait quoi?
- Au secouuuuuuuurs!"
Ca c'etait Grun et Pan, qui avaient joué les rabatteurs.
"Les Apocryphes Ambrés nous disent que nous devons nous rendre hommage aux guerriers morts.
Et là c'est une tombe. Alors on rend hommage."
Tout les Crocs rugirent.
"Gloire à la Nuit ! Cerveza y sangre !!"
Les tonnals de bière furent éventrés, les champignons hallucinogènes fumés.
Les hommages du Pack durèrent 5 jours, 5 jours de déchire monumentale.

20/01/2005 11:52:09       ENTRAINEMENT       KrünchKiKroustiÿe (4416 s´est entraîné
19/01/2005 22:26:24       ENTRAINEMENT       pandanlagul (4085 s´est entraîné
19/01/2005 22:14:51       ENTRAINEMENT       Ssslllaaaaashhhhhh (45811) s´est entraîné
19/01/2005 21:14:00      ENTRAINEMENT      pandanlagul (4085 s´est entraîné
19/01/2005 11:18:15       ENTRAINEMENT       Baff Dent Tafass'ss (45363) s´est entraîné
19/01/2005 01:03:07       ENTRAINEMENT       Pipo Don Balez (45511) s´est entraîné
18/01/2005 18:17:40      ENTRAINEMENT      Ssslllaaaaashhhhhh (45811) s´est entraîné
18/01/2005 08:59:42       ENTRAINEMENT       Yo-Killer (47267) s´est entraîné
18/01/2005 08:53:27       ENTRAINEMENT       fôpam shairsher (46895) s´est entraîné
17/01/2005 22:51:32      ENTRAINEMENT      Baff Dent Tafass'ss (45363) s´est entraîné
17/01/2005 18:30:23      ENTRAINEMENT      Pipo Don Balez (45511) s´est entraîné
17/01/2005 13:01:44      ENTRAINEMENT      fôpam shairsher (46895) s´est entraîné
16/01/2005 14:12:06      ENTRAINEMENT      KrünchKiKroustiÿe (4416 s´est entraîné

J'étais dans un triste état quand Pan me réveilla.
"Euh...dis...je veux pas presser le rituel...mais là jme fais tabasser.
- Hein?
- Ben si quelqu'un pouvait tuer ..."
Il y a des mots qui ont des vertus magiques.
"Tuer", par exemple, a la propriété de rendre la vie à un Pack ivre mort.

Fini la teuf.
Ce soir au menu : ragout de gorgone émile et pâtes.


#. Message de Krünch le 7-02-2005 à 22:30
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
Evidemment ya pas moyen de faire une teuf tranquille sans être importunés...
C'est dans la joie et la bonne humeur que nous jetèrent les pique-assiettes contre les murs.

Mais ils revenaient sans cesse plus nombreux et ne nous laissaient pas souffler.
"C'est pas normal, ya un truc." dit Yo.
- Quoi?
- Pourquoi qu'ils viennent que vers nous ces trucs?
- Pour avoir l'honneur de se faire décapiter par nos soins...
- Nan je crois pas chef.Ya un truc. Je vais le chercher."
Il prit un petit streum entre 4 yeux.
" Toi parle ou jte bouffe. Qui vous envoie?
- Va te faire en..."
04/02/2005 13:36:39 MORT Yo-Killer (47267) a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d´un Boggart [Nouveau] (535133) .
Puis il se tourna vers le petit frère du précédent.
" Toi parle ou...
- Cestluilabaslegrosquiseplanquelabas."
Ca c'est de la diplomatie.
Il jeta dans mes bras la petite chose terrorisée.
"Ca va te plaire chef. Un démon."
Ainsi les démons avaient eu vent du réveil de PackBringer et montaient de sombres machinations pour nous bloquer la route.
Le Pack entra dans une sombre colère. Personne ne pouvait nous empécher de passer, et surtout pas des démons.
"Je vais me le faire chef. Il m'a énervé. Et faut pas énerver un dragon."
05/02/2005 04:14:58 MORT Yo-Killer (47267) a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d´un Gros Abishaii Noir [Initial] (543776) .
PackBringer hurla dans nos têtes tout le temps du combat et on savait que ça lui plaisait.
Il ne restait qu'une sombre masse noirâtre et vide de sang par terre.

Décuité après ce digestif, le Pack se remet en route.
Un peu au hasard, faut bien le dire, de vieilles taches de graisse et de sang et de ...euh...autre chose... couvrent les cartes de Baff.
Mais PackBringer nous guide car elle sait que nous venons pour elle.
PackBringer est Noirceur et Victoire.
Sous le signe de la Victoire est placée notre prochaine étape.


#. Message de Krünch le 13-02-2005 à 18:07
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
Le trajet vers le Rocher de la Victoire fut parsemé de mauvaises nouvelles.
Nicky, le trollinet du Pack, fut sauvagement agressé par une nuée d'insectes qui ne lui laissa aucune chance.
Grun décida de remonter et quitta le groupe.
Et Pipo chuta, comme d'hab.
Le Pack ne trouva qu'une pauvre limace à se mettre sous le croc.

Rocher de la victoire
Une sorte de nuage entourait la pierre, comme si elle était protégée magiquement par dieu sait quel sortilège!Un brouillard noir et épais emplit la zone ...
Noir épais et puant, c'était pas précisé dans le guide.

"Bon on fait quoi là chef?
- Jsuis pas LA chef jsuis LE chef mets toi ça dans le crâne.
- Euh..."
On est venu pour chercher alors on cherche, brouillard ou pas.

13/02/2005 11:42:54     ACTION     KrünchKiKroustiÿe (4416 a Fouillé et Creusé à la recherche d'un Trésor

"C'EST PAS CE QUE TU T'ATTENDAIS A TROUVER HEIN PTITE TETE." me dit l'effrit.
Hein? Quel effrit?
Je pris bien le temps de décortiquer toutes les informations que mon cerveau avait eu le temps d'enregistrer.
Je m'étais approché, une forme jauneoyante huileuse était sortie de derrière un stalagmite.
Elle s'était approché de Glufur et lui avait sauvagement planté son cimeterre dans le dos.
Son tue-tue-kill de compagnie en avait profité et l'avait mordu à la cuisse.
Par l'obésité dégoulinante de la Déesse du Manger...cette chose était un effrit!
L'embuscade des démons ayant échoué, les voila contraints d'envoyer leur tueur!
Preuve s'il en est que nous sommes sur la bonne piste. PackBringer crie dans nos têtes.
L'assassin démoniaque n'avait pas réussi à tuer Glufur, n'empêche qu'il est ici pour poutrer.
Ca tombe bien, nous aussi.

Eux
0     553955     Effrit [Nouveau] (N: 20+)
0     553954     Tutoki Coriace [Nouveau] (N: 3)

Nous
0     46895     fôpam shairsher     7     Skrim     Le Pack De Crocs
0     45511     Pipo Don Balez     9     Skrim     Le Pack De Crocs
0     44168     KrünchKiKroustiÿe     9     urakuir     Le Pack De Crocs
1     47267     Yo-Killer     7     Kastar     Le Pack De Crocs
1     40858     pandanlagul     10     urakuir     Le Pack De Crocs
2     45811     Ssslllaaaaashhhhhh     9     Skrim     Le Pack De Crocs
2     45363     Baff Dent Tafass'ss     8     Kastar     Le Pack De Crocs
3     51252     Glufur     6     Tomawak     Le Pack De Crocs


#. Message de Krünch le 14-02-2005 à 13:46
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer

Après la tentative d'assassinat de l'effrit, le Pack décide de se venger.
L'assaut sur les frites est d'une violence rare.
Fopam fait tourner son baton devant lui en de grands moulinets.
"Dors je le veux!" dit il d'une voix de prof au streum en chaleur.
Pris de léthargie, l'effrit ferme les yeux.
Avec un sourire entendu, les bourrineurs du groupe fondent sur notre ennemi.
Le sang et l'huile bouillante eclaboussent la caverne.
Pan et moi congelons tout ça à coup de rafale, l'effrit y compris.
Mais ça ne pouvait durer. La chose rouvre les yeux.
"Hey toi l'effrit c'est pas ton frère que j'ai vendu à un proxo du Boha de Boulaughne?"
Mes derniers mots?

"C'EST MON TOUR MAINT'NANT."
Un rot de l'effrit, à cause du coca, et la caverne s'embrase.
Le Pack hurle de rage de frustration et surtout de douleur.
Panique dans les rangs.
"Silence! Concentrez vous! Tenez la ligne!"
Je crache les ordres, espérant me faire entendre par dessus les bruits de la mélée.
Le streum se jette sur moi, mais le rhume l'empèche de viser correct.
Je me permets un petit rire sardonique.
Au petit matin, Fopam s'approche a nouveau de l'effrit.
"Dors je le...BANG!"
"Chef?
- Quoi?
- On fait quoi si je rate l'hypno?"
Euh...
"Courez ! Ecartez vous !!"
Je vois les skrims mettre les bouts en 4e vitesse.
Retardés par les assauts contrés d'hier, les kastars n'ont pas le temps de bouger.

"HOHOHO C'EST ENCORE MON TOUR."
Il éructe à nouveau. Cette fois je sens la peur qui fait trembler nos membres.
Je ferme les yeux, m'attendant à me réveiller seul au milieu de rien.
La chaleur et le feu m'étouffent et grillent mes poils.
L'air vibre près de moi, je bouge la tête et esquive son coup.
La chaleur infernale fait bouillir l'alcool dans mon sang.
Yo git à mes pieds, sous forme de petit tas de cendres.
14/02/2005 07:58:41  MORT  un Effrit [Nouveau] (553955) a tué Yo-Killer (47267) qui réapparaîtra à la surface de MountyHall.
Fais un doigt au soleil de ma part, mon frère.

Mes frères du Pack sont exsangues et lessivés.
Je les rappelle autour de moi, pour le dernier assaut.
Il nous reste un dernier souffle, un dernier cdb, une dernière rafale.
Mourir en guerrier, face à l'ennemi.
Le combat et la mort nous appellent.
Et PackBringer est joyeuse.


#. Message de Krünch le 14-02-2005 à 15:41
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer

"ENCORE A MOI !"
Quoi? Comment ça encore à lui?
Mais...mais...c'est pas l'heure prévue...
Le rire streumesque de l'effrit emplit la caverne.
Puis l'aura de feu se déploie, pour la troisième fois.

14/02/2005 14:44:13  MORT  un Effrit [Nouveau] (553955) a tué pandanlagul (4085 qui réapparaîtra à la surface de MountyHall. 
14/02/2005 14:44:12  MORT  un Effrit [Nouveau] (553955) a tué fôpam shairsher (46895) qui réapparaîtra à la surface de MountyHall. 
14/02/2005 14:44:11  MORT  un Effrit [Nouveau] (553955) a tué KrünchKiKroustiÿe (4416 qui réapparaîtra à la surface de MountyHall. 

La ligne de défense du Pack se retrouve au soleil.
La mort a frappé, vite et fort.
Seul reste de nous un petit tas de gg, et quelques souvenirs.
PackBringer rit dans nos têtes.
Bonne chance à vous, mes frères qui restez au combat.
Nous nous reverrons bientôt.

J'ouvre les yeux, je vois le soleil qui me brûle la peau.
Mes blessures sont cautérisées, c'est la bonne nouvelle.
Encore une fois, Lyandria n'a pas pu m'emmener bien loin.
Trop lourd le durak.


#. Message de Krünch le 17-02-2005 à 01:11
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
Personnages: le mini-Pack (Baff, Hoche, Pipo, Slash, Glufur), Sllort, Niels, Effrit

PIPO           :     O rage O désespoir O Effrit ennemi
                    Me suis je donc tant battu que pour cette infamie
                    Et ne me suis je réjoui dans les travaux guerriers
                    Que pour voir en un jour me faire tant défoncer ??!!
SLASH          :     Entrainement footing aujourd'hui z'êtes d'acc?
BAFF          :     'tain Fopam il est mort
PIPO          :     Caramba vous comprenez que dalle à l'Art
HOCHE          :     T'si l'art ds'la couairse a pi'ai
EFFRIT          :     MOUHAHAHHAHA FUYEZ MISERABLES TROLLS
                    QUAND ON CHERCHE LA FRITTE ON TROUVE L'EFFRIT
GLUFUR          :     Que nenni trolls coureurs voyez donc la trollette !
                    La voir se jeter au combat me fait tourner la tete !
                    ans ses yeux de gnus les flammes se refletent tant
                    Et dansent et luisent sur ses muscles debordants
                    Sa robe rose moule a la perfection
                    Un corps que je devine sans malfacon
                    Las ! Ne serait ce du mithril que j'ai vu
                    Couvrant son intimite qui sans ca serait nu?
PIPO          :     Caramba
                    La bomba
                    Latina
                    Elle est pour moa
SLLORT          :     Hell Patroll à la rescousse !!!
                    BLAAAMMMM !!!!
MINI-PACK     :     ...???
SLASH          :     Ah ben non c'est pas une trollette
EFFRIT          :     VROUCHHHHHHH /* bruit d'une aura de feu */
MINI-PACK     :     aïeuuuuu !
SLLORT          :     Kof kof! Ah ouais quand même...
BAFF          :     'tain Fopam il est mort
GLUFUR          :     T'as raison Pipo c'est que des béotiens
PIPO          :     On fait quoi chef?
/* voix off :     on bronze */
HOCHE          :     Tabarnak ça pour t'sûr j'y ai po envie calice
SLLORT          :     J'suis pas venu pour vous regarder glander.
SLASH          :     Bon ben on loche alors.
HOCHE          :     Ouais ts'ai quou'ai t'sé logique
                    Pis faut t'leur montrer qu'on a des gosses
                    Crisse de calice de tabarnak
NIELS          :     On parle de loche la? J'peux viendre?
PIPO          :     C'est a dire que
                    ans le doute
                    On sait pas trop
EFFRIT          :     VROUCHHHHH
PIPO          :     'accord... mais vite, très vite...
SLASH          :     'toute facon y'a a bouffer pour tout le monde
GLUFUR          :     Sauf qu'il bouge encore
SLLORT          :     Allez viens prendre ta patate l'Effrit viens
EFFRIT          :     HEIN?
NIELS          :     Toc toc!
EFFRIT          :     HEIN?
NIELS          :     BLLAAAAAMMM !!!!
                    BLLLAAAAMMM !!!
                    Tu comprend mieux comme ça?
MINI PACK     :     ...
PIPO          :     Euh...bon c'est à nous là.
BAFF          :     'Tain Fopam il est mort.
                    Rien a foutre j'y vais pas
SLASH          :     Preum's!
                    SSSLLLAAAAASHHHHHH !!!!!
GLUFUR          :     SHAZA...ah non...
BAFF          :     'Tain Fopam il est mort.
                    'Tain faites chier.
                    Pis ya mon gowap qui m'emmerde.
                    BAAAFFFF !!!
EFFRIT          :     JE SUIS TOUJOURS VIV....
BAFF          :     'Tain tu me casses les c..oreilles
                    BBBAAAAAFFFFFF !!!
PIPO          :     Caramba ! Yé pas zou le temps dé placer ma Trollétta Infernalé !!!
BAFF          :     'Tain toi aussi tu m'les b...
PIPO          :     Ola ma qué mais c'est pas gravé !!!
                    Bravo Baff muy excellénté kill!!
SLLORT          :     L'oeil ne voit que la surface des choses, et l'armure ne fait pas le troll
                    Le guerrier voit ce qu'il y a au dela de l'apparence
                    Un aspect futile peut cacher le meilleur ami ou le voleur de gnole
                    Et d'un caillou peut surgir un streum de la pire engeance

15/02/2005 22:23:15 MORT Baff Dent Tafass'ss (45363) a débarrassé le Monde Souterrain de la présence maléfique d´un Effrit [Nouveau] (553955) .


#. Message de El magnifico le 19-02-2005 à 18:12
45511 - Pipo Don Balez (Skrim 51)
- °¨|~Les Kanards Flingueurs~|¨° -
   Pays: France   Inscrit le : 19-12-2004   Messages: 57 (Momie Baveuse)  Citer Citer

Madre de dios !!

Passons aux choses sérieuses : Un bon gueuleton de Frittes cuvée "Baff"

J'essayais de compter les vivants dou Pack de Cervesas :

"Alors Baff , uno !  Slaash dos ! Glufur  tres ! Mi et Hoche cinque !"

BAMMMM !

"Euh plus Hoche , quatro ! " ajouta Slaashh.

Le Mohitroll venait juste de décorer sa nouvelle tanière, que , pour la cremaillère, un Diablotin, un Ankheg et une Manticore se tapaient l'incruste.

"Soyez pas les bienvenus " avait juste eu le temps de déclarer notre Efferald'ent cramant le Diablotin avant que la Manticore le renvoit au soleil.

"Ouais cassez vous " déclara Slassh assénant un coup mortel sur l'Anghek. Puis il se vianda dans un trou.

Je regardais autour de moi : Y avait plus que Glufur et Baff

"  ' tain Fopam il est mort !" dit ce dernier.

"Mais non je suis là. J'ai fais aussi vite que ce que j'ai pu ! " répondit le Skrim

Ay Caramba !  On frappa la Manticore tous en choeur en chantant :

" Un frère tombe, un autre se relève à sa place !!! "

L'intertrölloniale me faisait toujours autant marrer

 

 


#. Message de Hochelaga le 26-02-2005 à 21:54
105229 - Agare (Skrim 3)
   Pays: France   Inscrit le : 10-01-2005   Messages: 877 (Shaï Epileptique)  Citer Citer
Salut la gagne!!
Tsi’ me dit à moue ai même qu'il va falloir noter çou’ai, pour mes petits trollinets…que j’aurai p’t être pou’ai !!!
Alors je pris mon burin, mon stylet et ma parou’ai de grottes pour vous compter cette épisode de la geste de PackBringer, le décapsuleur de Gros !!!

« …c’était apr’ai le roche ai de la victoire…oui celui d’en bas du dix neuvième !!!...
Baff’ venait de termin’ai les frittes, je venais de recevoir mon prix du goucour de la chasse aux Glou glou, t’y jazz pou’ai pour mon troll, une tanière toutes neuves, troilletes avec papier, balcon’ai sur caverne d’en bas, et même un vide streumu…Tabernacle… !!!
En gros, une tanière digne d’une famille de Tutoki….

Donc avec l’aide de Baff’ j’ty vais m’y installer, je débarque mes bidouilles de voyage pour Slaaaaaaaaaaashhhhh, Krunch’y des krouniettes ki kroustille, Gulfur et del Pipou'ai …etc.. puis dépoussière les sièges, et enfin creuse un trou à dragon pour Yo (le pauvre !!)….
Je prépar’ai une bourri’bouffe pour la gagne du Pack, bien fatigu’ai…t’a pour sur, n’y’avait pas à chicaner… les frittes furent chaudes !!!
Une mélange de Champ’ aux œufs de glouglou, ts’y a rien de mieux arrose ai de calvok.
Vl’a ty pou’int que j’hallucine et là que débarque des invités surprises… !?!?
Binh te, vla que je t’en vire un coup de bottes dans les foufounes, et les gosses à l’air…tabernacle….
« Va chicané ai ton repou’ai ailleurs…je te lui dis..au diablotin. »
« ..Mais…les sacrés champ’s me montent à la tête, je vais pour embrasser mon gredin de Baff’ sur le museau que je me niaise les yeux et embrasse ct’e manticore vorace…..
…..Ce fut bref…………. »

……………moriturum trollem………

« Je ne vis que le brouillard de PackBringer rigolant et ricanant, mou’ai et mes mouches sont de retour au soleil….sans la tanière…. »

Hochelaga
PB, qui es tu pour etre aussi mechante?????
.........


#. Message de Krünch le 2-03-2005 à 21:36
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
Les retrouvailles furent cordiales, comme d'hab.
"Hugh"
"Salut"
"'Tain z'avez mis le temps." me lança Pipo.
"On commençait à s'poser des questions." continua Slash.
"Pis ya besoin de vous pour le dernier diable au thym." enchaina Glufur.
Je jetai un coup d'oeil désabusé vers Pan en haussant les épaules.

/* SHAAAZAAAAAMMMMMMM
La montagne trembla à l'annonce de la Mountybaston.
Slash sentit ses membres trembler d'une vigueur nouvelle.
"MOUAHHAHAHHAHAHAHAHAHHAHA!" hurla PackBringer dans nos têtes.
"VOS EPREUVES SONT LOIN D'ETRE FINIES JEUNES TROLLINETS !
BIENTOT VOUS DECOUVRIREZ LA VERITABLE SIGNIFICATION DU MOT DEFONCE.
MOUHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHA!"
La montagne cessa de trembler.
Seul restait un horrible mal au crâne, comme une gueule de bois monstrueuse. */

Les retrouvailles furent cordiales, comme d'hab.
"Hugh"
"Salut"
"'Tain z'avez mis le temps." me lança Pipo.
"On commençait à s'poser des questions." continua Slash.
"Pis ya besoin de vous pour le dernier diable au thym." enchaina Glufur.
Je jetai un coup d'oeil désabusé vers Pan en haussant les épaules.
J'avais comme une drole d'impression, un sentiment de déjà-vu.
"Ouais ben en attendant j'ai fait les courses."
Je sortis la lame d'obsidienne toute neuve que j'avais trouvée pour mon tueur préféré.
"Prends ça et arrètes de chougner. P't'être qu'avec une lame comme ça tu feras pas des dégats de trollette." dis je en lançant l'arme dans les mains de Pipo.
"Merci O merci grand chef adoré ça c'est du décapsuleur comme j'aime."
"En parlant de trollette yen a une là bas et ça m'réveille les hormones." lança Fopam.
"Regardes bien que ça soit pas un troll plutôt." dis je à Glufur.
"C'est po un troll, mais c'est po une trollette non plus. C'est une succube."
"Preum's !
- Preum's !
- Preum's !
- Preum's !
- J'suis l'chef j'ai le droit de cuissage."

/* détails sordides */

La bave aux lèvres et le sourire béat, je chopai Pipo un peu à part.
"Alors qu'est ce que z'avez trouvé au Rocher?
- Ben des traces de brulures et des ptits tas de cendres.
- Arf arf arf
- Sinon des traces sur le caillou.
- Des traces de quoi?
- Ben des coup, des entailles...
- Mais il est protégé magiquement ce truc. Personne peut le taper ce caillou.
- Hum...avec un bon gros décapsuleur...
- Genre PackBringer?
- Ouais p't'être. J'avais pensé qu'elle était enfoncée dans le rocher.
- De keua?
- Yo a dit que je confondais avec Hips-Kali-Burp.
- ...ah...oui bien sur...je l'savais...
- C'est ton tour Pipo." intervint Baff.
"J'ai trouvé trouvé des vieilles traces de sang aussi, et des trainées suspectes dans la caverne.
- Et?
- Il y a eu baston ici ya longtemps. Au moins un guerrier en est sorti vivant et a trainé avec lui une arme énorme.
- Ca sent la bonne piste. Ca mène par où?
- Vers le sud est. Mon gowap de chasse remonte la trace.
- Bon ben on va aller voir ça de plus près."
Mon ventre gargouilla. Le sport ça me donne faim.
"D'abord on se trouve à bouffer. Pis j'ai rin bu depuis au moins 2heures."

Et Fopam gueulait.
"N'empèche c'est pas cool c'est moi que j'l'avais vue le premier la succube."


#. Message de Yo Killer le 3-03-2005 à 20:17
47267 - Yo-Killer (Kastar 60)
- Digeos & Dragons -
   Pays: France   Inscrit le : 3-11-2004   Messages: 222 (Golem Costaud)  Citer Citer

Extrait du Journal de Yo (modèle peau d’Abishaï verre. Euhh… vert, je veux dire).

 fficeffice" />

« Un jour les frites-mayo. te tueront !

- N’importe quoi, ça facilite le transit intestinal. Et puis, le cousin de Belgïe dit que ça aide à faire les abdos en forme de Crocs, à condition de les accompagnées avec de la bière. »

 

Je repense souvent à cet épisode de ma jeunesse depuis que l’effrit m’a renvoyé cuir au soleil. Môman avait donc pas tout à fait tort. En même temps, je suis sûr que c’est parce que y’avait pas de mayo (du côté de la binche, y’a toujours ce qu’il faut dans le Pack) que les frites furent mortelles :

 

14/02/2005 07:58:41

MORT

un Effrit [Nouveau] (553955) a tué Yo-Killer (47267) qui réapparaîtra à la surface de MountyHall.

 

 

Je me retrouvé donc au soleil. Près de cette surface honnie et honteuse. Le rire du démon tintant encore comme une insulte dans mes oreilles.

 

« Marrant quand même, tous ces démons qui se mettent dans notre chemin.

D’abord le gros freluquet tout vert. Puis le gros tout rouge en feu avec sa sono et ses spotlights… De plus, mes camarades de quête m’ont envoyé des nouvelles du front (pas du mien, il va bien, de là où y a de la baston). Après avoir décapsuler les frites, euh… non, la bière… dans le crâne de l’effrit, des démons plus fourbes vinrent leur rendre visite.

 

Extrait du message du Chef :

« Yo,

Ici, c’est chaud bouillant. Les démons sont super-cool, elles ont le feu au c… et en veulent à mon corps viril. Elles veulent Fopam aussi. J’essaye de toutes les prendre pour moi, mais on a fait trop de bruit, alors les autres se radinent. Fiente de Gnu, elles sont vraiment hyper-chaudes. Rien ne les arrête. Bref, ici c’est la teuuuuuuuuuuuf. »

 

Fopam, m’avait envoyé un message similaire, sauf que c’est lui qui les avait vu le premier et que le Chef avait abusé de sa position hiérarchiquement supérieure pour faire valoir un droit ancestral de cui-cui sage (ou un truc du genre).

 

Bref, après la force brutale. Le lucre, le stupre et la luxure étaient opposés au Pack. Et là, ça risquait de mieux fonctionner… Tout ça, me paraissait pour le moins obscur, mais il me semblait néanmoins sentir dans les tréfonds de mon être qu’ils avaient vraiment du pot… Nan,  qu’une force agissait dans l’ombre pour nous empêcher de récupérer Pack Bringer. D’autres trolls, des streums ?

 

Pendant ce temps, je faisais du commerce et découvrais de nouvelles méthodes de chasse pour faire des carnages massifs avec un des Fléaux du Hall et son compagnon de route Tueur de Kon (ouf, j’en suis pas un). Attirés par le feu d’artifice, Nicky et Gnarko me rejoignirent.

 

Nous décidâmes de tailler les streums en décapsulant la route. Mmmm, non, le contraire, je crois. Enfin, on va descendre les streums, les stële-Ahh®, les niveaux de grottes, notre falzar si l’opposition est trop forte, les champis… Ah, ouais, c’est vrai, le Chef à dit qu’il fallait qu’on enquête aussi.

Bon, on verra, on latte et ensuite on pose les questions idoines. Comme ça, je suis sûr d’avoir que des réponses satisfaisantes, concises et honnêtes.

 

Yo.


#. Message de Krünch le 9-03-2005 à 22:53
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
Le piège démoniaque s'est effectivement refermé sur nous.
La jumelle de la succube intervint à la tête d'une nuée de streums.
Le temps de dire ouf de décuiter et d'enlever les sourires béats de certains, l'armée démoniaque se jeta sur nous.

Et là c'est le drame.
"Bon on se coordonne comme il faut en attaque et en defense on se répartit les streums.
- J'm'en fous j'fais ça qu'est ce qu'j'veux.
- Hein? Pourquoi?
- Rrrr...zzzzz...
- 'Tain les gars un peu de bonne volonté ce serait pas mal.
- Naaann j'en ai marre c'est nul.
- On s'en fout on tapeeeeuuuu!!"

Et là c'est le deuxième effet kiss trool.
"Vazy Baff !! Plus qu'un coup dans sa face !!
- Rhaaa ouais j'vais m'la faire c'te sa...succube!!
- Bipbip...vvvrrrrrrmmmmmmmm....SPLORTCH
- ...Kesako?
- Miam c'était bon mais y'avait pas assez. Mes 26mouches ont besoin de plus. Hohoho.
- C'tait not' cass'croute ça.
- Ouais tu t'foutrais pas d'not'gueule par hasard?
- Ho pardon je suis vraiment désolé je ne fais que passer je me suis gouré de cible.
- Bon ben...
- Bipbip...
- ...on va ...
- ....vvrrrrrrmmmmm...
- ...te taper. Ah ben non. Ba comme quoi l'intelligence est pas dans les mouches. Merci à toi Pasopcon pour nos avancées dans la compréhension de la non-pensée trolle."

Nous retournâmes au combat.
Les streums ne nous avaient pas attendus.
Nous étions clairement débordés et les ouvre-boites avaient trop bien fait leur travail.
Et là c'est la troisième patte au canard.
"J'rêve ou on va tous crever?
- Attends j'suis sûr que y'en a d'autres qui vont venir.
- COUCOUUUUU !!! On a vu d'la lumière on est entré gniark gniark gniark
- La prochaine fois tu la boucleras.
- 'Tain t'es poissard même quand tu fais qu'la ram'ner.
- C'est le footing hebdomadaire là?
- Non là c'est sprint."

Le combat d'arrière-garde fut brutal et violent.
Pipo avait réagi trop tard et était resté sur place.
Mais heureusement il a mis ses Atrollas et il nous dépassa rapidement.
La horde (de streums, pas l'ôtre) courut à notre poursuite.
Poussé par un espoir fou, Fopam hypnotisa une nuée de streums.
Ca ne le sauva pas des autres.
Pan, plus vaillant que les autres, les traita de tous les noms (les streums, pas les autres du Pack).
La réponse fut rapide.
Tous deux se retrouvèrent au soleil illico presto.
Nous courûmes à en perdre haleine, ce qui arriva assez vite, vu l'état de nos poumons.
" Ba dis donc...
- Oui d'accord on s'est pris une vieille dérouillée des familles.
- Et alors? I'cognent moins fort qu'mon vieux ces danseuses streumesques.
- Ouais ben tu leur diras ils sont reviendus."
Les streums avaient été divisés par la poursuite, le temps de reprendre notre souffle, ils étaient déjà là.

Mais cette fois nous sommes prêts, même si nous ne sommes plus très nombreux.
On va les pout....ah...ya du bruit dans la caverne d'à coté me dit Baff.

1     565453     20+     Prince Abishaii Bleu [Novice]

Ah ouais, ce genre de bruit.
Décidément les démons nous en veulent vraiment beaucoup.
Bon, ben...


#. Message de Krünch le 15-03-2005 à 17:31
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
/* suite de l'épisode d'avant */

"Mais non pas de ce coté là!" me gueula Baff.
"Gné. J'regarde où j'veux." lui dis-je, avant de me tourner vers l'endroit qu'il indiquait.
Un grand troll, enveloppé d'une grande cape qui masquait partiellement une grosse armure, se tenait dans un coin d'ombre.
"Il faut que je vous parle." me dit-il "Vous êtes mercenaires n'est ce pas?
- Oui...euh...oui...enfin...là on court alors c'est pas flagrant mais sinon oui. Et toi t'es qui?
- Xaruth, ktateur de l'Ame de Lyandria. J'ai besoin de vos services, et de vos sévices.
- Tu payes, on tape, pas de problème...
- Bien. Mon groupe de chasse vient de rentrer en guerre contre une bande de rapaces et de voleurs.
- Ho les vilains c'est pas bô du tout de faire ça.
- Euh...certes... De plus, nous sommes très occupés sur des streums plutôt voraces.
- Ah ouais ouais...pas nous...d'ailleurs c'est pas pour ça qu'on saigne sur le tapis...
- Nous sommes prêts à payer pour que vous nous débarassiez de la nuisance et de la débilité des Mononeuronaux.
- Ca va être tendu. Ils sont plus nombreux et plus gros que nous.
- Comme vous voulez...
- Ok, on prend."

En fait on a surtout pris des beignes.
Le prince abishaï bleu aimait le sang et le répandait joyeusement.
Il fallait nous mettre à l'abri de ses assauts, tout en préparant le notre.
Comme par un hasardeux hasard, Woôorg, chef des mononeuronaux, kastar 15mouches, s'invita sans préviens-d'abord-iser dans notre grotte.
"Bouge de là!" lui gueula Pipo "T'as une sale gueule et on t'aime pas!"
"Ca tombe bien moi non plus."
BLAM BLAM
Baff s'enfuit en rampant. La violence des coups l'avait rudement secoué.
Sa vie ne tenait plus qu'à 2 misérables fils.
Qui furent rapidement coupés par une méduse qui passait par là et s'acharna sur lui.
"AAAAAHHHHHH" hurla Pipo pourtant éloigné des évènements.
Je chopai Glufur à part.
"Il la veut sa putain d'guerre il va l'avoir. On va lui faire la guérilla d'sa vie.
On bouge on tape on bouge. Et on s'arrange pour esquiver le prince bishaï.
- Et?
- Et on l'achève quand il sera affaibli.
- Ca m'parle."
Donc acte. Nous combinâmes frappes magiques, retraits expéditifs et manoeuvres tactiques.
Le kastar mangea quelques projos et rafales.
Pendant ce temps, nous attirâmes le bishaï bleu sur ses potes, où il fit un carnage.
Le temps que Pipo reprenne ses esprits, toute la guilde ennemie ou presque s'était retrouvée au soleil.
Nous avions réussi à isoler Woôorg, qui avait préféré battre en retraite plutôt que subir le même sort que ses compagnons de neurones.
En plus il s'énervait.
"Lachez moi un peu bordel z'êtes vraiment collants."
Ca c'étaient bon pour nous.

Je sentais que le moment approchait.
Je rappelais Pipo: "Sors de d'ssous l'caillou et viens taper l'aut'naze !
- T'es sur? J'ai pas trop envie...
- J'm'en cogne. Juste fais le. Glufur, ne lui tire pas dessus, on va le laisser se détendre."
Les tirs cessèrent, nous patientâmes de longues heures à quelques grottes de notre ennemi.
"L'est sur un streum." me dit Pipo.
"Oui ça j'ai vu.
- Faut l'bluffer.
- ...Merci d'ta contribution...
- On fait quoi?
- On attend. A mon signal, on se jette sur lui.
- Ce s'ra quand ton signal?
- Bientôt. Ce soir, 21h00.
- Classe."

20h50.
Mes mains se mirent en action, envoyant des messages codés à mes frères du Pack.
"Dans 10minutes."
"C'est du suicide chef. On pourra jamais le tuer." me dit Pipo.
"Ben on va faire en sorte que si.
- T'as un plan?
- Ouais, un gros.
- Arrêtes de matter les trollettes alors.
- Ferme la et prépare ta blade ça va pulser."
Quand soudain, le type releva la tête, se crispa puis s'arracha à la vitesse de l'éclair.
Rassemblant tout son courage, abandonnant son manger sur place après avoir abandonné ses amis, Woôorg prit un départ arrété digne de Karl Léhouisse, qui court le 100grottes en moins de 10dla.
Il enchaina les grottes, zigzagua dans les rochers et s'enfuit sans demander son reste.
"Kesako qu'c'te plaisanterie?" gueulai-je.
"On dirait bien qu'il s'est barré.
- Glufur tu l'vois?
- Aye. 6 grottes...il bouge encore...10 grottes...
- Par la bouche avide et la langue agile de Liha! Elle nous fuit la blondasse!
- On l'course chef?
- Nan. Mission accomplie. L'ennemi a fui. On touche nos thunes et on met les bouts."

C'est ainsi que le premier contrat du Pack fut conclu.
La fatigue des combats précédents nous avait empéché de finaliser le kill, mais l'objectif primaire était atteint.
La bière coula à flots grâce aux bénéfices.
Nous n'étions plus que 3 du Pack dans les souterrains. Mais plus motivés que jamais.
Et PackBringer sifflotait doucement une marche funèbre.


#. Message de El magnifico le 19-03-2005 à 20:04
45511 - Pipo Don Balez (Skrim 51)
- °¨|~Les Kanards Flingueurs~|¨° -
   Pays: France   Inscrit le : 19-12-2004   Messages: 57 (Momie Baveuse)  Citer Citer

 -Chef , je crois qu'on est plus que deux !
- Ah bon ?
- Ouais y a le Prince de Lu qu'a buté Glufur. Ca craint, on remonte ?
- Arrêtes de flipper on continue nos recherches !
(et sprotcch : une succube explosée)
- Ouais mais ça craint, isson où lézaut ?
(et bammm : un grems coupé en deux )
- Arrêtes de flipper on continue nos recherches !
- Ouais mais faudrait fouiller un peu, puis c'est pas l'îloz'enfants ici ! Y a que des monstres méchants et des trölls zarbis. Pis y fait tout noir....
- Arrêtes de me les briser Pipo, on s'arrache et on continue nos recherches !

J'aimais bien le chef car il me gueulait toujours dessus. Fô dire que plus on descendait profond, plus je tapais la fuite que des streums... Packbringer nous testait certes mais me foutait le trouillomètre à zéro !

Soudain, je repensais à Kouille Kouard.  Le traître était toujours en train de gémir et de se planquer de partout.
Mierda, y avait pas moyen ! Pipo tou é oune Balez ! Pas oune Lopette ! Aye Caramba ça va chauffer gravios dé gravios !


#. Message de Krünch le 24-03-2005 à 21:59
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
Nous partîmes une douzaine, nous nous trouvâmes 2 en arrivant à la caverne.
On peut pas dire qu'on se soit fait défoncer, non.
Juste un petit carnage, et pas en notre faveur.
Quoiqu'il en soit, nous étions perdus. Géographiquement je veux dire.
Nous avions perdu la trace du Guerrier, nous avions erré pour finalement trouver la Caverne du Manger.
"Ca m'donne faim c'te histoire.
- T'as tout le temps faim chef.
- Bon de toute façon les traces menaient approximativement ...
- ...très approximativement...
- ... ici.
- On peut chercher on sait jamais."
Je creusai la terre, pour ne rien trouver.
Hyperactif, Pipo se mit à creuser dans tous les sens.
"Là ça y est j'ai trouvé...
- Koi?Koi? Kestatrouvé?
- ...euh...une paire de rats et des chtits sagouins.
- Ben...qu'est ce qu'ils foutent là? Ils se sont perdus dans les couloirs?
- Z'ont dû prendre un puits qu'ils auraient pas dû.
- On va les aider à remonter à des niveaux plus vivables pour eux.
- Quelle magnanimité."
Le combat fut inégal mais il permit de nous redonner le moral.
Et surtout d'attendre notre chasseur préféré sans nous perdre à nouveau.

Baff arriva pour l'apéro.
"La même chose tavergiste.
- Euh? T'es sur? Toi aussi tu veux manger mes phalanges?
- J'veux pas manger j'veux picole. Et la picole ça m'connait!" ajouta t il en révélant ses crocs de vampires.
"J'ai des nouvelles. Notre Efferal'Dent a bien bossé avant de partir péleriner.
En fait c'est lui qui m'a dit que je vous trouverais ici.
Il a dit que ça tombait bien que vous vous soyez perdus.
- On n'est pas...
- Il dit que c'est pas vraiment une coïncidence.
- C'est quoi alors?
- C'est un truc pour le Pack.
- Aaah..."
J'en frémissais d'avance. Je connaissais déjà vaguement ce dont il s'agissait.
Baff attrappa un grand paquet sur Théophobe et le déplia sur le sol.
Une longue hampe surmontée d'un crâne.
Peu à peu, Baff dévoila ce qui y était accroché.
L'air s'affola autour de nous lorsque l'ensemble fut révélé.
L'Edentard du Pack de Crocs s'étalait sous nos yeux.
La magie dont notre shaman l'avait investi était perceptible.
Elle s'accordait parfaitement à la magie du lieu.
Il ne pouvait en être autrement, car les Crocs étaient sous le signe du Manger.
Je m'avançai, saisis cérémonieusement la hampe et la relevai.
Des étincelles crépitaient sur mes mains.
Je m'approchai de Pipo et lui tendis l'Edentard.
"C'est ton rôle, ton devoir, l'enclume de tes responsabilités."
Il le saisis à son tour.
"Je l'accepte.
- Plus jamais il ne touchera le sol."
"GREUUUUHAR!" hurla Pipo.

Nous picolâmes comme il se doit pour célébrer cet évènement.
Pan se joignis bientôt à nous, et c'est animé d'une force nouvelle que nous reprîmes la route.
"Vers l'est!" gueula Baff.


#. Message de El magnifico le 28-03-2005 à 19:22
45511 - Pipo Don Balez (Skrim 51)
- °¨|~Les Kanards Flingueurs~|¨° -
   Pays: France   Inscrit le : 19-12-2004   Messages: 57 (Momie Baveuse)  Citer Citer

J'étais fier et honoré d'être le Porte-Edentard du Pack. Je le tenais fermement de la main gauche tout en faisant des moulinets avec ma lame de l’autre main.

fficeffice" /> 

L'apéro terminé à la Caverne du Manger, on se remit en route vers le campement du Guerrier.

Quelques grottes plus loin,  Pan nous arrêta :

« Attendez les gars, j’avais amené le dessert au fait ! »

Un Behir et deux Tigres-Garous lui collaient aux basques !

J’claquais la beigne du reptile.

Les deux frères Tigrous rugissaient de concert.

 

« On dit Tigres-Garous ou Garoux ? » demanda Baff

« J’sais pas  moi. C’est pas comme Hiboux-Cailloux-Gnoux ? »  

« Nan G’e’noux ! » rétorqua Krunch

« Oh ! C’est pas le Bled ici ! » remarqua Pan qui, dopé à donf, explosa le félin hargneux !

« Ben voilà on dit Garou maintenant ! Y a plus de problème d’orthoBaff ! »

« T’es enrhumé ou quoi ? »

« T’ain t’es vraiment tout nické toi ! »

 

Je faisais face au chaton orangé (Ouais quand ils sont plus que un, ils font très chaton !)

 Et la foule (Baff, Krunch et Pan quand ils gueulent et boivent et chantent, ben ça fait l’effet d’une foule !) scandait :

"Pipo ! Pipo ! Pipo !"

Et j’abattis ma lame dans la face du Tigre-Garou qui chancela sous la force de ce véritable coup de butoir !

Et la foule frénétique se mit à hurler :

"PIPO ! PIPO ! PIPO !"

De ma célèbre "Trolletta Infernale", je décapitais le monstre dont la tête alla rouler aux pieds de Slassh qui se la ramenait tranquille.

« Ben Maréchal, je vois que t’as pas perdu la main ! »

 

C'était mon 30ème Kill, de plus sous le signe de l’Edentard !

Et la foule ne s'arrêtait pas de beugler sauvagement :

"PIPO ! 30 ! PIPO ! 30 ! PIPO ! 30 ! "

 

Mais moi je savais que PackBringer m’en réclamerait encore plus…bien plus…

 

 

 


#. Message de Krünch le 20-05-2005 à 02:12
  [Ami de MountyHall]
44168 - ( )
   Pays: France   Inscrit le : 25-08-2004   Messages: 115 (Golem Costaud)  Citer Citer
De longs mois se sont écoulés depuis que j'ai cessé d'écrire.
Je sors d'un long rêve pour entrer dans une nervosité sans sommeil.
Aussi je reprends le burin pour conter l'histoire de PackBringer, notre histoire.
Nous sommes la dernière des compagnies franches du Hallovar.
Nos traditions et nos souvenirs ne vivent que dans le présent Livre et nous sommes les seuls à porter notre deuil.

La vie semblait belle au lendemain du 30e kill de Pipo.
Nous avions fété l'évènement avec moultes substances alcoolisées et/ou psychotropes.
Le résultat en fut deux petits gowaps.
Naturellement personne ne voulut les reconnaitre.
Je les adoptai donc, malgré leur sale gueule, et les nommai Gobelin et Qu'un-Oeil.

Nous arrivâmes enfin au Campement du Guerrier.
"Alors? Qui c'est qui qu'est l'meilleur pisteur?" beugla Baff.
"N'empèche qu'on était pas perdus..."
"Caramba! On fait quoi now?" demanda Pipo.
"ON APOCALYPSE !!!!! Mouhahaha...AAAAAAHH!!! BLANG! /*bruit de chute*/
- Gné? C'était quoi ça?
- J'ai cru voir un Slash qui descendait.
- Ben l'est tellement descendu qu'il a pas pu s'arréter.
- Hey les gars...ga...ga...! J'suis tombé...bé...bé...! Attendez moi...oi...oi...!
- Ya de l'écho en bas.
- Il a bien dit "lapidez moi" non?"
Dans un hurlement de joie sauvage le Pack se mit à jeter des cailloux sur Slash.
Puis, quand il sortit de son trou, tout le monde prit un air innocent et très occupé à faire autre chose.
"Qui qu'a fait ça?? J'veux des noms!!" beugla le champion, relativement furieux avec son oeil au beurre noir.
"Non...
- Non...
- Non...
- Non non...
- Z'êtes kro des comiques vous.
- Ouais on est des kro comiques."
Le campement s'avéra vide, évidemment.
Baff nous montra la trace, la même que celle qui partait du Rocher de la Victoire.
Manifestement le Guerrier était venu là.
De vieilles trainées noires laissaient présager qu'il n'était pas dans une parfaite forme physique.
"Si on ne s'est pas trompés, PackBringer est passée ici."
Je poussai mes potes à fouiller et renifler la zone, on ne savait jamais.
Ce que je préfère dans le rôle de chef, c'est la délégation des tâches.
Et ça, des tâches, y'en a plein le Pack.
Pendant ce temps, je me trouvais une tente vide et tapais une petite sieste.
Qui ne dura pas aussi longtemps que je le voulais.
"Caramba faut qu'tu bouges, ya plus que celle-là à fouiller." dit Pipo en me kickant dans les côtes.
"Grumble" marmonnai-je, "Je bosse moa, merde.
- Vautré par terre tu bosses?
- J'attends des niouzes d'not'shaman.
- Caramba tou peux touyours attendre, l'est presque aussi tordu qué l'priméro.
- Mais pas autant heureusement. MOUHAHHAHAHAHA
- MOUHAHAHAHHAHAAH... bon bougé dé là qu'on cherche.
- Cause moi meilleur, demi-fiente de dindon."
Je glandai pendant qu'il s'activaient, les regardant faire d'un oeil curieux mais pas trop intéressé quand même.
C'est que mes chers administrés seraient capables de me mettre au taf, chose que je préférais éviter.
"Alors?" demandai je enfin.
"On a trouvé des tas de trucs, la plupart en tas. Rien de transcendant.
Des armes rouillées, des armures pourries, des vieux parchos, une PackBringer...non j'déconne.
- Des parchos?
- Ouais...tiens."
J'aime pas les vieux parchos.
Ca salit les yeux et ça abime les doigts. Et réciproquement.
Pis ça fait des noeuds dans le neurone.
Mais bon, toute bonne quête doit comporter sa dose de parcho.
Aussi mis-je mes lorgnons et commençai-je la décryptation.
Heureusement pour mon neurone, et surtout pour mes yeux, il n'y en avait pas beaucoup de lisible.
Je zappais rapidement les listes de course, les feuilles de comptes, les mots d'insultes.
Tout ceux-là finirent dans la marmite du Pack.
Je ne gardais que ceux dont je ne comprenais pas tous les mots.
Je cherchais désespérement une trace, une vieille mention, même en tröll ancien.
Mais ça n'était pas mon jour de chance.
Les parchos parlaient bien de choses guerrières, mais pas de PackBringer.
Tant pis, j'appelai Slash et Pipo pour m'aider.
"Ca c'est d'la trouvaille chef.
- Caramba on dirait oune ancienne techniqua de chasse.
- Oui, enfin de baston quoi.
- Ca fait quoi?
- Ben a priori faut sauter très haut en direction de l'ennemi, pis lui mettre une beigne à l'arrivée.
- Ca a l'air sympa, faudrait tester."
Le test fut rapidement concluant.
Nous étions tous très motivés et avec l'aide des skrims je poussai les Crocs à apprendre cette technique.
PackBringer riait sardoniquement de nos efforts, mais je ne pouvais m'empécher de lui porter une attention de plus en plus fréquente.

Mercenaires nous sommes et nous resterons.
Que nous importe si la cause de notre employeur est légitime ?
On nous paye pour la servir.
Nous sommes la dernière des compagnies franches du Hallovar.

Le patron, notre contact à la tavairne, nous avait gardé un message au frais, à coté des bières.
"Besoin de vous rapidement. Longue mission. Paiement assuré."
Laconique certes, mais prometteur.
Je mis Hoche au courant, parce qu'il a l'esprit avisé et la langue agile, même si on comprend pas tout.
Il se mit en route vers le rendez vous convenu.
Le tröll d'en face était masqué mais nous savions qui il était.
Hoche revient enthousiaste.
"Tabarnak!! De l'espionnage!! Criss de calice c'est trop g'ainial!!
- Euh...on tue personne?
- B'ai nan ch'aif.
- Bon tu t'en charges alors. Glufur, Fopam vous l'accompagnez.
- Tabarnak ça va surtout ai'tre de la parlote."
Justement, c'est pour ça que je l'envoyais lui et pas un autre.
La mission était de longue haleine.
Notre employeur, de par sa nature même et par son passé trouble avec le Pack, n'était guère apprécié.
Les rumeurs et les propos douteux circulaient à qui mieux mieux.
Mais je savais Hoche plus fort que ça et le laissait faire, et je laissais les Crocs déblatérer.
De mon coté, je négociais nos tarifs.
Malheureusement, bizarrement, et à mon grand désappointement, notre employeur était très dur en affaire.
Mais nous nous en tirâmes à bon compte.
Nous leur donnions des informations, ils nous en donnaient d'autres, qui concernaient PackBringer.
Les rapports de Hoche s'accumulaient sur le caillou qui me servaient de bureau avant que je les envoie à notre contact.
Beaucoup de bruit et d'agitation pour pas grand chose.
Au moins ça occupe les trölls, et ils nous laissent tranquilles.
Le chaos régnait, et PackBringer aimait.
Naturellement Hoche accomplit sa mission avec brio et Glufur.
Fopam, soulé, avait laché l'affaire entre temps.
La première partie du paiement fut reçu par le shaman en main propre, ce qui l'amusa beaucoup.
L'autre partie, la plus importante, viendrait plus tard.
Nous fétâmes longuement la réussite de ce deuxième contrat.

Les réjouissances passées, nous remarquâmes enfin un ptit gob qui approchait timidement.
Il semblait nous observer craintivement, sans oser bouger.
Sa main se crispait sur un bout de parcho.
Il était en uniforme bleu foncé, il avait un petit vélo jaune et travaillait 28h par semaine, pleine charge.
Il n'échappa pas plus longtemps à la délicate attention du Pack.
"BASTON SU'L'POSTIER ! MOR-Z-Y L'MOLLET !"
Les bruits de mastication résonnèrent longtemps dans le Hall, le gob étant trop cuit.
Au bout d'un moment, je m'intéressai enfin au message.
Il portait une signature, la signature de... bordel...un Vieux Sage de notre connaissance.
"On va mal tourner, à force de fréquenter des Vieux Sages!" proclama Baff.
"Mouais, mais des fois ils disent des trucs intéressants.
- Ah ouais? Quand?
- PackBringer serait-elle Feu également?"
Mes paroles sybillines obtinrent un silence presque complet.
On a jamais le silence total quand le Pack est là, même quand on dort.
"Qu'est ce tu veux dire chef?
- Trouvez moi d'la bestiole.
- Combien de kilos cette fois?
- T'occupes. T'arrètes de tuer quand j'te l'dis.
- Dakodak chef. Et on vise quoi?
- Du caillou.
- Ma qué faut demander a Slash alors.
- BASH /* bruit d'un coup de pied dans le fondement */
- Pas ce genre de caillou. Du rocketeux.
- Caramba! Mais faut t'faire soigner 'spèce de dingo dans ta testa.
- Du caillou vivant quoi.
- C'est mon coup d'butoir dans ta tronche qu'j'vais soigner ouais.
- Non pas vivant, du mort il nous faut.
- BAM BAM KABOOM /* bruit d'empoignade */
- Pourquoi mort?
- POC POC POC /* bruit d'un rocher qui s'abat à répétition sur un crâne de tröll */
- Pasque l'Vieux Sage si on attend qu'il tue un streum on en a pour 6mois.
- RRRRRAAAAAACCCCCCCCCCKKKKKKKKKKKKK /* bruit de dents qu'on lime par terre sans que leur possesseur soit d'accord */
- Bon c'est fini d'jouer oui?"
Peu à peu le calme revint dans le campement.
"Tout le monde a capté c'que j'viens d'dire?
- Non...
- Oui!
- Non...
- A quel sujet?
- Bon c'est ok alors on y va."
Je ne savais pas ce que je risquais à lancer cet ordre.

C'est le Pack de Crocs uni dans la bataille.
Il en a toujours été, il en sera toujours ainsi.
Pourtant, le jour où notre champion s'est montré trop gourmand, n'était-ce pas tenter Lyandria?

"Hé les gars j'ai trouvé ça!" dit joyeusement Slash en agitant un parcho.
"C'est quoi t'est-ce?
- Un parcho.
- Hooo! C'est zouli.
- Ya quoi d'dans?
- Un Sortilège!!
- Toc Toc
- Ca frappe à la porte...
- Nnnn f'est pas fur la porte que fa a cogné!" gémit Pan, la tronche dévastée.
" qui c'est qui qui s'amuse à taper les Crocs?"
Je me rendis à l'entrée de notre caverne.
Je ne vis pas grand chose, sauf à hauteur d'oeil une lourde boucle de ceinture.
Je levai la tête vers son possesseur, il avait le visage masqué par un nuage de mouches, énormes et bourdonnantes.
Un apéricube géant, goût pas content, pour accompagner les cocktails molotov.
"Salut les gnomes."
Une grosse main se referma sur mon crâne et me souleva jusqu'à me mettre en face du type.
"Y'a des potes à toi qui ont pris un truc à moi." me dit une grosse voix.
"Gné?...euh...ben...
- Dis leur de me le rendre rapido.
- C'est pas nou...haaaaaa SPLORTCH" /*bruit d'un Krünch qu'on lance à grande vitesse et qui s'écrase dans un mur*/
Je chopai Slash.
"F'est à fa que t'as piqué le parfo?
- J'ai pas trop fait gaffe. Peut être oui...
- I'veut qu'on lui rende je crois.
- Ah non hein merde pas question."
Je pressentais les ennuis mais retournai voir le big tröll.
"Euh...on l'a pas.
- Ah. Peut être me suis je mal fait comprendre. Attends j'explique à nouveau."
Il m'écarta de son passage d'un geste négligent et alla vers Baff.
PAF! PAF!
Puis il revint me voir.
"J'espère avoir été plus clair là?
- Arrêtes de taper mon Pack bordel!! Sinon...euh...sinon...tapes moi plutôt!"
Il se contenta de sourire.
Je retournai voir Slash, qui était en train de se prendre une soufflante par Baff.
"M'en m'ai ma'e eu'm fai'e paper 'effus pou' 'ien!
- Calme toi c'est pas grave.
- Pas g'ave??? F'qui est g'ave f'est qu'ya un boulet à faque eftrémité eu'ta faine!!
- Ho.
- Bon Slash on n'est pas ici pour se faire ramoner par un gros bill alors tu lui rends son parcho.
- Veux pas.
- Y'en a déjà deux qui sont hors combat on a déjà perdu.
- On va pas s'écraser devant un aut'tröll quand même.
- Dans ce cas tu vas lui faire savoir avec un coup de butoir bien senti."
La conversation s'envenimait mais j'en fus coupé par une grosse main qui se posa sur mon épaule.
"Encore besoin d'explication?
- Euh...non...euh...
- Alors? Mon parcho?
- Euh...ben...euh...
- Prochaine fois je frappe pour tuer."
Heureusement Slash intervint.
"Tu peux te l'mettre où j'pense ton parcho pourri qui pue la patate espèce de débile dégénéré."
La brute sourit et me lacha en regardant Slash.
"T'es un comique toi.
- J'sais on me l'a déjà dit.
- Je compte jusqu'à 1.
- Ok tiens ton parcho."
Le gros cube regarda attentivement le parcho en le reniflant bruyamment.
"Pas le bon. Ya pas la bonne odeur du streum que je viens de buter.
- Hoho.
- Hoho.
- Hoho.
- Euh...bon d'accord."
Slash finit par négocier devant la puissance brute de notre interlocuteur.
"T'es gonflé quand même, on est pas là pour assumer tes conneries.
- J'croyais qu'on se serrait les coudes.
- Se serrer les coudes oui mourir pour ta face alors que tu te barres non.
- J'me casse démerdez vous sans moi.
- Pas de problème ça m'fera moins de boulot."
La situation avait été tendue, mais les Crocs marchaient désormais avec les Kub's.
Normal pour l'apéro.

Tous les trölls naissent condamnés, disent les Vieux Sages.
Ils tètent le sein de la mort.
Son souffle apaise toutes les âmes.
Nous avons connu autrefois une guilde dédiée à son culte, si vieille qu'elle avait perdu le souvenir de cette consécration.
Or il lui fallut affronter une menace plus immédiate : un spectre de jadis qui cherchait à revenir parmi les vivants depuis le sous-sol.
C'est pourquoi un Croc a fait route loin vers le Sud-Est.

"Je vais chercher mes ancêtres!" avaient annoncé Yo, dragon de naissance.
"????
- Ben ouais. Un Ver se réveille. Je vais jeter un oeil.
- Si tu y jettes que ça c'est ok."
Le Dra'Kro'Sire avait bien droit à un congé.
Il avait beaucoup marché sur la vaine trace des démons qui nous pourchassaient.
Il avait visité de nombreux endroits, pensant débusquer nos ennemis et les occire avec les jeunes trölls du Pack.
Campement de la noirceur, Caverne du diable, Sanctuaire de l'oubli, l'équipe B avait voyagé et abattu leur part de streums.
Mais ils avaient fait chou-blanc.
Ses lettres arrivaient par intermittence, apportant d'étranges et indicibles nouvelles.
Les forces chtoniennes s'étaient éveillées pour de bon faisaient régner désordre et chaos.
Yo se complaisait dans cette atmosphère, et tous les Crocs se réjouissaient avec lui.
Il cachait une petite déception, s'attendant à trouver une majestueuse créature ailée plutôt qu'on lombric dopé aux hormones.
Mais son enthousiasme ne s'éteignait pas.
C'est alors que je fus prévenu d'un fait étrange.
K², mon ami d'enfance, n'était plus tout à fait lui-même.
Un esprit avait semble-t-il profiter de sa mort pour s'emparer de son corps.
Apprendre que maintenant il se jetait sur les streums et courait au combat était grotesque.
Je me le rappelais peureux fuyard et geignard.
La métamorphose était loin d'être subtil.
Préoccupé par cet envoutement, j'en référais à un Vieux de ma connaissance.
"Ah ben oui un peu je connais c'est un cas typique de possession.
- Ah. Et comment on exorcise?
- Je sais pas."
Moi je sais.
A grands coups de poing en mithril.
Encore faut il mettre la main sur la bestiole, ce qui est loin d'être gagné.

Nous sommes la dernière des compagnies franches de Hallovar.
Nos traditions et nos souvenirs ne vivent que dans le présent Livre et nous sommes les seuls à porter notre deuil.
Aujourd'hui c'est la fin. Nous nous sommes séparés.
Pourtant je continuerai, moi Krünch, à tenir le Grand Livre des Crocs.
Et, qui sait ? ceux à qui nous suivront y trouveront peut-être quelque intérêt.
Le coeur ne bat plus mais des spasmes agitent encore les membres.
La quête de PackBringer est morte de fait mais son nom survit.

La lassitude gagnait mes compagnons de quête.
Nous affrontâmes plusieurs streums trop coriaces, qui renvoyèrent en surface la plupart d'entre nous.
Un à un, la plupart des Crocs se retirèrent, préoccupés par des affaires plus immédiates que ce chant sadique qui enflait dans mon crâne.
"Y'en a marre de se faire chier."
"C'est nul."
"On trouvera rien."
Démotivation, entrainement, mass kill en subsurface, trouvaille ou retrouvaille d'ami.
Les raisons invoquées ne m'intéressaient même plus.
Mon regard se perdait de plus en plus souvent dans le néant qui m'appelait.
L'influence hypnotique de PackBringer m'enlevait toute volonté, me poussait à continuer.
Tout en sapant peu à peu ma volonté,ma bonne humeur et mon appétit.
J'abusais d'hallucinogènes, pensant trouver dans les paradis artificiels la clé vers le Mythique Décapsuleur.
Bientôt seuls restèrent près de moi Pipo et Pan, les plus motivés, ou les plus fous.
Nous avancions dans le noir, sombres et silencieux.
Les paroles échangées étaient rares, nous savions ce que nous avions à faire.
Avancer, insulter, frapper, tuer, chercher.
Le mithril à mon bras était terni.
L'Edentard s'ornait des traces sang de ceux que nous abattions.
La lame d'obsidienne du Maréchal Mordant taillait un passage, la troleta infernale se transformait en tornada de tripailla.
Et Pan continuait de prendre les coups.
Je voyais, à leur grimace de douleur, à la joie cruelles que leurs yeux exprimaient lors d'une mise à mort, qu'ils entendaient la même voix que moi.
La voix de PackBringer, qui se faisait de plus en plus forte et stridente, insupportable mais obsédante et addictive.
Nous croisions des amis, des ennemis, qui nous laissaient indifférents.
Il m'arrivait de hurler la nuit, en plein cauchemar.
Seuls le soutien et l'amitié de mes frères m'empéchaient de sombrer définitivement.
"Caramba fo que t'arrètes, capo, ça devient ouné obsessioné.
- ...trop...tard...
- Il se shoote à la PackBringer le chef?
- Ma qué c'est de la bonné, provenancé directa de Tröllombie.
- Reprends toi, chef, tu d'viens une loque. Pis tu perds du poids.
- Caramba c'est vrai qu'il flotte dédans l'armouré.
- Grumble...
- Ma qué c'est gravé il sait même plous parler.
- ...Caillou...
- Oui on sait on va en trouver.
- En attendanté tou as ouné message dé ton fréro."
Nicky, mon frère de sang, était plutot du genre silencieux, ledit message était donc laconique.
"Trouvé rocketeux. Envoie Théo."
Le vieux coup de speed, une décharge d'adrénaline en plein coeur.
Je sautais à bas de mon lit de cadavres et chopai mon gowap 33-tonnals par les oreilles.
"Cours Théophile! Va voir Nicky! Et magne toi!"
J'expliquai en termes confus la situation à mes compagnons de quête.
Une fébrilité jusqu'alors inconnue s'empara de moi.
Nous reprîmes la route.
Je me jetai frénétiquement sur les streums.
Les coups pleuvaient mais je m'en fichais.
PackBringer hurlait et m'appelait.
Les yeux injectés de sang, je contemplai le chemin déjà fait et celui encore à faire.
Nos épreuves n'étaient pas terminées mais plus rien ne pouvait m'arréter.

On m'appelle Krünch.
C'est moi qui tient aujourd'hui le Grand Livre des Crocs.
Il faut bien que quelqu'un s'en charge.
La vérité doit être consignée, même si le destin décide que nul ne la lira jamais.
Le Livre est l'âme du Pack de Crocs.
Il nous rappelle ce que nous sommes. Que nous ne sommes que cela. Que nous devons persévérer.
Et que la traîtrise, comme d'habitude, n'a pas réussi à nous saigner à blanc.
Tous les jours, un message apparait sur les murs du Hall.
Un rappel discret: L'eau dort.

Le vent gémit, exhalant son haleine amère.
La foudre gronde et aboie.
Une force vivante fait rage dans le Hall.
Les ombres elles-mêmes ont peur.
Pipo, Maréchal Mordant et Porte Edentard, sonna le rappel des troupes.
Comme un seul tröll, les Crocs se remirent en route.
Je choisis Pan pour être notre champion, le Maitre K'Enterre'Brute du Pack.
La Quête du Décapsuleur renaissait de ses cendres.

PackBringer s'éveille et s'impatiente.
L'eau ne dormira pas longtemps.

[Pages : 1, 2, 3, 4, ..., 21, 22, 23]

Pour poster une réponse sur ce Forum, vous devez d'abord vous connecter

Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez d'abord vous inscrire.

 Changer de Forum Post reply  New post
[ Contact : ] - [ Heure Serveur : 02:37:47 le 16/12/2017 ] - [ Page générée en 0.203 sec. ]