header
Accueil
Règles
Les 5 Races
Histoire
Classements
Forums
Taverne du Chat
Inscriptions
Jouer son Trõll
Packs Graphiques
Goodies
Nous Contacter
Soutenir le Jeu.
Notre Boutique.
Liens
Webring
Crédits
 
  Ze Calendrier
calendar
 MountyHall
Référencé sur
PBeM Rank
Gamers'room
Votez pour ce site !
Jeux Web : la communauté des joueurs de jeux gratuits par internet
Jeux Alternatif
 
[Valid RSS]
Valid HTML 4.01 Transitional
CSS Valide !
WebAnalytics
HG
Nous sommes le
HM HD
 
 
BG     BD
 Bienvenue Invité    S'enregistrer   Connexion Search the Forum  Display List of Forum Members
Forums Tous les Forums
ligne Forum Histoires, Quetes et Actions d'Eclat - La vie des Trõlls
DON MountyHall
Modérateurs de ce forum : Aghabeu, Loinvu, Modérateur 6, Modérateur1, Modérateur2, Modérateur3, Modérateur4, Modérateur5, Schtroumpf, TilK, VYS, Xaruth
Lorsque vous écrivez sur ce Forum, vous devez vous mettre dans la peau de votre Trõll. Merci de ne pas faire de Hors sujet ni de Hors jeu.

Printer Friendly Version Post reply  Post New Topic

#. Message de bijo le 4-05-2018 à 10:23
81266 - bijo (Kastar 60)
- Sopratrolls -
   Pays: Belgique (Liège)   Inscrit le : 8-09-2006   Messages: 96 (Momie Baveuse)  Citer Citer

Paragraphe 1 :

 

En cette fin de 16ème cycle, au mois de la Vouivre, bijo s’entretenait avec les autres prêtres du Hum, après une prière épuisante mais jouissive.

 

Quel Dieu généreux et plaisant ils adoraient ! Que de plaisirs, de bonheur, de transes enivrantes… Il ne comprenait pas trop pourquoi des trolls pouvaient préférer d’autres dieux.

 

Que pouvaient-ils apporter de plus ?

Le Froid ? Brrrrrrrrrr ! Les pauvres fous ! Bien qu’ils soient valeureux et de solides alliés, amis avant tout, les frileux étaient bien trop rigides et… froids… Aucune fantaisie, toujours de marbre…

Liha ? Mouarf ! Perdus au fin fond du Hall on ne sait pas où, isolés, passant leur temps à faire des réunions et conférences pour blablater toujours et encore, qui plus est dans une ambiance calfeutrée, pas de quoi s’exciter…

Le Feu ? La petite flamme ne brûlait plus grand-chose, et quand bien même, la chaleur des corps dans l’alcôve était bien plus sensuelle et puissante que celle des flammes…

Le Manger ? S’empiffrer était certes sympathique, mais le hall regorgeait de nourriture sans qu’il y ait besoin de vénérer un dieu, et terminer un repas par une part… hum… prière collective était bien plus joyeux que de digérer affalé près de l’Autel…

Le Sang ? Euh… Comment dire… Peu attrayant comme concept…

MunDi ? La déesse mère avait l’air tellement inquisitrice qu’on n’oserait même pas faire des papouilles sous son aile protectrice…

L’Esprit de Chasse ? Pourquoi pas ? Mais comme pour le Manger : après un bon repas, un bon coït… hum… un peu d’exercice religieux était bien plus agréable que de méditer sur la carcasse de sa victime…

La Mouche, le Lombric ? Mais qu’étaient devenues ces croyances jadis vénérées ? Sur quoi étaient-elles basées ?

Chulzi ? Beuark ! Se déguiser en monstre… Quelle idée ! Ils devaient avoir bien abusé du Calvok pour se lancer dans un culte pareil ces trolls là…

Le Ragnarok ?… Que dire… Massacrer ses congénères, vouloir la disparition des dieux, où était le plaisir ?

 

Bref, bijo s’enquit, via quelques chauves-souris, auprès des adeptes de chacune de ces croyances, des effets de celles-ci. Les réponses furent variées, voir cinglantes, mais rien ne lui permit de comprendre ce qui faisait frétiller l’âme de ces congénères.

 

Il décida de tester par lui-même chacune de ces croyances, de chercher l’étincelle qui avait allumé ces ferveurs inattendues.

Il en parla à ses compagnons de chasse, qui approuvèrent tous et acceptèrent de l’accompagner, plus par curiosité que par conviction. Après tout, ça les ferait voyager, manger varié, faire de l’exercice, découvrir des contrées peu fréquentées, et qui sait, au détour d’une caverne, croiser des trolls ou trollettes sympathiques !

 

On décida de se mettre en route après la chasse organisée par les dieux du Hall, la Mémécée, qui restait un sport très attendu pour le groupe de potrolls.

 

Bijo commença à faire son planning. Façon troll, ça donna : on va aller voir du côté du Manger, ils avaient demandé un peu d’aide, c’est l’occasion ! Et après… euh… on verra bien !

 

Le Grand Pèlerinage était lancé !


#. Message de bijo le 4-05-2018 à 10:24
81266 - bijo (Kastar 60)
- Sopratrolls -
   Pays: Belgique (Liège)   Inscrit le : 8-09-2006   Messages: 96 (Momie Baveuse)  Citer Citer

Paragraphe 2

 

Alors que la Mémécée venait de se terminer, les sopratrolls s’organisèrent pour partir festoyer et se détendre, enfin chasser quoi, l’occupation préférée des trolls !

 

Mais à peine installés à la Grande Tanière pour se reposer un peu et s’équiper que des chauves-souris annonçaient l’arrivée dans le village, et dans plusieurs autres villages, des bandes de fidèles du Ragnarok et autres chaotiques et tékas.

Ces hordes avaient d’ailleurs fait des dégâts chez les frileux et pas mal d’autres trolligieux. Les frileux avaient résistés, et malgré des pertes importantes, tentaient de tenir tête à leurs agresseurs. Après s’être assuré que les membres de la Guilde partaient bien à temps pour éviter la confrontation, bijo prépara avec l’un de ses potes dudus du froid une petite surprise aux vilains.

Le gros Pota avait préparé le terrain en pré-grillant à coup d’explo les tékas retardataires qui semblaient se désintéresser de sa carne et vouloir repartir vers d’autres massacres, quand bijo déboula et baptisa deux d’entre eux, à coup de Sainte Trique !

On peut dire que ça fait mal au… Hum…

Sol Invictus et PapiDave brisecrane se réveillèrent un peu groguis, l’arrière-train endolori… ne comprenant pas ce qui venait de leur arriver.

Bijo repartit comme il fût venu, satisfait de la petite réponse donnée aux impies (les trolligieux ne sont pas que des moutons), car il avait une tâche à accomplir : la première étape du Grand Pèlerinage !

 

En effet, en s’enquérant de l’avancée des travaux dans les différentes trolligions en reconstruction, il constata que son bon vieux potroll dudu Bob le Troll avait besoin d’un bon coup de main pour finaliser son projet, finir la construction du temple d’Al Khohola.

Bijo décida de faire passer en priorité ce chantier, il y aura largement du temps pour s’occuper du Manger et du feu plus tard…

 

Bob et la Confrérie avaient bien travaillé déjà, et le chantier était bien avancé. D’autres trolls du Hum avaient répondu à l’appel, et bientôt on se regroupa près du pont qui menait au chantier.

Il y avait la Bob biensûr, Grifer et ses compagnons kubs Zippy, Palapech, guldur, snotling, luxaire, un carpediem du hum Kig, et on avait annoncé la venue d’autres kubs ainsi que d’enfants de la flamme (Math et Remax).

 

En attendant les directives du chef de chantier, on se mit à récolter de la matière première alentours.

 

Mais bientôt le signal de la reprise des travaux fut donné, et les trolls se regroupèrent pour se répartir les tâches.

 

Alors que les trolls se bousculaient pour apporter leur pierre à l’édifice, bijo rata une marche, et s’écrasa au fond de Carmine… A peine le temps d’ouvrir un œil (J’ai mal…) que… « Et merd… AAAIIIIEUUH ! ». Un gros BZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ s’était fait entendre, et en moins de deux minutes, PICK !, un essaim s’était fait une brochette de troll !

 

Bijo récupéra bien vite, et profita de sa convalescence pour préparer son balluchon pour son retour au Temple d’Al Khohola. Il n’était nullement question de laisser tomber sa part de travail !

D’ailleurs, entre temps, les pot’trolls avaient fini l’ouvrage, et le Temple était devenu opérationnel, réalité !

Quand bijo arriva sur place, les autres étaient déjà partis. Quelques amphores vides, des bouteilles, des verres par-ci par-là trainaient, mais le bar était propre et net, beau, magistral !

Bijo déposa son offrande dans un placard, le rangea minutieusement (enfin façon troll quoi… ), puis il repris son chemin, satisfait d’avoir participé à cette œuvre, même en retard.


#. Message de bijo le 4-05-2018 à 10:25
81266 - bijo (Kastar 60)
- Sopratrolls -
   Pays: Belgique (Liège)   Inscrit le : 8-09-2006   Messages: 96 (Momie Baveuse)  Citer Citer

Paragraphe 3

 

Le Mundi Dey suivant arrivait à grand pas. Les Sopratrolls s’affairaient et s’apprêtaient joyeusement et impatiemment pour ce qui allait être un grand événement : la première étape du Grand Pèlerinage.

Ils avaient décidé d’aller rendre hommage à leurs fidèles amis frileux, en faisant de leur culte la première trolligion étudiée.

Tant bien que mal, la joyeuse troupe se mit en route, et, un par un, légèrement dissipés, les trolls se mirent à prier à la Chapelle du Givre, pour voir le ressenti.

 

Tout d’abord, les petiots furent impressionnés par la grandeur des lieux, et sa solennité. Puis, après le recueillement, un petit frisson frileux leur parcouru l’échine, avant une sensation agréable. Ils se sentaient tout à coup plus solides, prêts à affronter les plus gros monstres sans craindre leurs frappes. Ils ne cachèrent pas leur plaisir, s’attaquant déjà aux monstres trainant dans le coin.

 

Pour les plus anciens membres en revanche, la sensation fût moins « bandante » que pour le Hum…

Il faut dire que l’office était silencieux, recueilli, frigorifié, bien tristounet… Trop sérieux !

 

Heureusement, nos amis thékas décidèrent de venir animer le séjour, et alors qu’il ne restait que quelques prières à effectuer, les vilains s’invitèrent à la Chapelle.

 

Les joyeux lurons sopras n’étaient pas venus ici pour se battre, et n’avaient aucunement l’intention d’en découdre. Ils rejoignirent leur dernière recrue, une petite trollette qui venait d’être prise à partie par d’autres thékas nettement moins sympathiques que ceux venus à la Chapelle du Givre.

 

Les Sopratrolls n’aimaient pas qu’on s’en prenne aux membres de leur famille, d’autant plus que la manière utilisée avait été bien lâche : un petit théka, engeance d’un ancêtre de la même veine, avait commandité auprès d’un de ses potes gros vilain le meurtre de la trollinette.

 

Le commanditaire fut vite puni, mais son bras armé échappa facilement à l’attaque désorganisée qu’il essuya par des villageois alertés par le meurtre, renforcés tardivement par les sopras.

Ce commanditaire appela à son tour la cavalerie, qui ne fit pas grand-chose, les trolls vengeurs préférant tourner les talons devant la force de frappe débarquant.

 

De retour à la Chapelle du givre, qui avait retrouvé un voisinage paisible, le culte fût terminé, et bijo accepta sa charge de prêtre du Froid, pour s’imprégner de son esprit, de la sagesse duduesque et de ses préceptes.


#. Message de bijo le 4-05-2018 à 10:26
81266 - bijo (Kastar 60)
- Sopratrolls -
   Pays: Belgique (Liège)   Inscrit le : 8-09-2006   Messages: 96 (Momie Baveuse)  Citer Citer

Paragraphe 4

 

Alors qu’il venait de s’emplir de cette nouvelle force surnaturelle, bijo délaissa ses compagnons de Guilde pour répondre à l’appel lancé par des pot’trolls particuliers, les Nouch’.

 

Ceux-ci avaient subi une énième attaque de thékas, et lassés de se prendre des baffes, ils avaient décidé que cette fois-ci, ce serait eux les chasseurs, en représaille et vengeance de leurs morts.

 

Une belle brochette de guerriers répondit à l’appel, et bijo se joigna à l’expédition alors qu’une escarmouche avait déjà été engagée.

 

Dans le capharnaüm de la bataille, au milieu de joyeux drilles, il croqua rapidement l’un des vilains, le ragnarokien Lanfz, passablement énervé.

 

Le combat tourna très vite en la faveur des Nouch’s and co, et après avoir mis en déroute les thékas, le groupe se sépara.

 

Bijo rentra au village pour se revigorer. Les bienfaits du froid avaient été évidents lors de ce combat, mais quelque chose n’allait pas…


#. Message de bijo le 28-06-2018 à 00:05
81266 - bijo (Kastar 60)
- Sopratrolls -
   Pays: Belgique (Liège)   Inscrit le : 8-09-2006   Messages: 96 (Momie Baveuse)  Citer Citer

Paragraphe 5

 

Le cycle avançait, et déjà le Mundi Dey suivant se profilait. Bijo, bien qu’appréciant les principes du Froid, les trouvait bien trop sages pour son caractère. Certes le Dieu du Froid était puissant et juste, mais sa fermeté et rigidité rendait lourd et fade sa vénération.

 

Bijo profita de son repos pour prendre des nouvelles de Bob le Troll et son culte renaissant Al Khohola. Le Temple avait-il attiré du monde ? Le culte s’était-il lancé et avait-il pris un rythme de croisière, avec des fidèles en nombre suffisant pour l’adorer ?

Malgré un bâtiment resplendissant, accueillant, gonflé de promesses de fêtes énormes, de beuveries grandiôses, de prières mémorables (ou pas, ça dépendait de la résistance des adeptes aux comas éthyliques…), peu de trolls s’y étaient intéressés…

 

Bijo proposa à Bob de venir lui rendre visite en famille, et Bob organisa une petite beuverie entre amis sopras et confrères du Tonneau.

Bijo, tout heureux de la perspective de s’amuser à nouveau, annonça l’invitation à ses compagnons.

On décida de faire un stock de victuailles raffinées à apporter à la fête pour venir accompagner les breuvages divins d’Al Khohola.

 

C’était l’occasion d’initier les petiots à une vraie chasse en profondeur, en famille, afin d’éprouver et tester les bienfaits de leur nouveau dieu frileux.

Hellspawn, Funmi, Lorenzo, Sehn et Yidhra se gavèrent tandis que Moorn, Arch, Oomph !, B’ahaa, Ivan et bijo veillaient sur eux, attendrissant la viande, faisant joujou avec les Nécromants.

 

Quelques jours avant la date de l’invitation, Dom’Tom demanda à partir avant les autres au Temple d’Al Khohola. Dom’Tom était comme ça, toujours à vouloir être le premier !

Il fila au temple avant ses frères, et prit l’apéro avec Bob et les membres de la Confrérie. Mais en regardant par les ouvertures du Temple, il aperçut, au village situé à quelques cavernes, un étrange rassemblement de ragnarokiens et autres thékas velus…

Une chauve-souris fut envoyée : ce n’était pas le moment de se prendre une cuite au temple…

 

On proposa à Dom’Tom de prendre congé de ses hôtes, et de venir rejoindre la chasse en famille, en attendant un moment plus propice pour se murger avec la Confrérie !


#. Message de bijo le 28-06-2018 à 00:07
81266 - bijo (Kastar 60)
- Sopratrolls -
   Pays: Belgique (Liège)   Inscrit le : 8-09-2006   Messages: 96 (Momie Baveuse)  Citer Citer

Paragraphe 6

 

La chasse avait été fructueuse, les trollinets s’étaient éclatés, mais déjà l’ombre des vilains se mit à planer dans les profondeurs, proches du terrain de chasse.

 

Comme la chasse était finie, les sopratrolls n’attendirent pas que ça devienne dangereux, et se mirent en route pour le village.

 

Le temps de se remettre en forme, ils allèrent se divertir à l’auberge… Après quelques coup… dans le gosier, et avoir amusé la galerie, les trolls retournèrent chasser en attendant de pouvoir retourner à Al Khohola, bien plus fun qu’une auberge, pour faire la fête ! Certains clients de l’auberge avaient été… inbuvables !

 

A quelques jours du MundiDey, ils se mirent en route. La chasse avait été sportive, certains trolls avaient joué les poissards. Funmi était le champion d’entre eux ! Capable de se ramasser de 5 niveaux pour aller voir de prêt à quoi ressemblaient les effrits… seul…

Bref, tout le monde avait bien ri, et on se mit en route en utilisant un téléporteur près d’un petit trou de météorite.

 

Et c’est là que les sopratrolls se mirent en mode Benny Troll.

Imaginez Yidhra, un peu trop excité, galopant à sa sortie de vortex sans regarder où il mettait les pieds et… terminant dans le trou… Bzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz… pik !

Lorenzo, débarquant au Relais, mettant précautionneusement un pied sur le pont et… zzzzziiiiippppp ! AAAAAAAAAAAAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah… Bzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz… pik !

Funmi, fidèle à son image de Calimertroll, cherchant à voir où était tombé Lorenzo, mettant le pied au même endroit… zzzzziiiiippppp ! BOUM ! Pffffffffffffiiiuuuuuuuuuu, retombant par chance sur la caverne ferme.

Garbran et Lokken, dont les parents leur ont appris à être économes, ne payant que le demi-tarif, et découvrant que quand on paye moins, ben le service, il est nettement moins bien…

 

Bref, après pas mal de difficultés, tout le monde parvint au Temple, et pris une magnifique murge : c’est qu’il est super bien équipé le bar du Temple !

On y avait discuté pas mal de choses, notamment du degré d’alcoolémie nécéssaire pour atteindre le stade de transe, ou celui de prêtre, stade que nous ne parvînmes pas à atteindre d’ailleurs, et c’est pas faute d’avoir picolé !  

Après quelques jours et des « au-revoir » chaleureux avec les confrères tonneliers, la petite famille repartie à ses occupations, heureuse de sa conversion à ce dieu brumeux et vomitif ! (et ce mal de tête...)

Tandis que le sopras repartir en chasse, Bijo retourna voir les nouch’ : ce fut bref… A peine arrivé, « faut passer par là », ok, j’y vais. Bijo saute dans le vortex…

-          Ah mais non, on s’est gouré, fallait pas !

BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAF !

Lanfz, revanchard, le renvoya au soleil…


#. Message de bijo le 25-07-2018 à 14:51
81266 - bijo (Kastar 60)
- Sopratrolls -
   Pays: Belgique (Liège)   Inscrit le : 8-09-2006   Messages: 96 (Momie Baveuse)  Citer Citer

Paragraphe 7


Remis de sa fessée, bijo profita de son séjour douillet pour contacter Izual et Cactus : il était temps d’aller voir comment se portait le Manger, et d’aller goûter un peu à sa ferveur.

La réponse fut rapide et enthousiaste, aussi les adeptes du Manger firent savoir aux Sopratrolls qu’ils étaient attendus pour festoyer de chair le MundiDey suivant.

 

Satisfait, les sopratrolls vaquèrent à nouveau à leurs occupations, continuant d’accueillir de nouveaux pèlerins dans leurs rangs.

 

Archangel se fit parasiter, et quelques membres de la famille l’accompagnèrent en périphérie du Hall pour l’aider à pondre et éliminer son engeance.

C’est à ce moment-là qu’un appel aux armes fut lancé parmi les trolls anti damnés and co du hall. Marre de se faire cramer nos villages : on allait foutre le bordel chez eux !

 

-          Euh… oui… mais c’est-à-dire que là, on a un troll proche de l’accouchement, et que la césarienne, ça marche pas : on n’a pas trouvé de gynétroll…

 

Que l’attente de la ponte fut longue… plus de 20 jours de gestation l’Archangel, il en pouvait plus… Et quand ça craqua, le massacre fut expédié ! Un crasc parasitus parvint toutefois à s’échapper.

 

L’appel aux combats était toujours en cours, alors que le mundi dey arrivait…

Une chauve au Manger, pour prévenir qu’on ne serait pas à l’heure pour le dîner, et Sehn, Archangel et bijo rejoignirent les rangs athékas.

La bataille fut magnifique, et les damnés semblaient avoir pris le dessus quand dans un élan héroïque (enfin surtout stupide et suicidaire ^^), les nouch’ explosèrent et défoncèrent un tas de vilains qui ne s’attendaient pas à pareille bravou… euh… enfin voilà quoi, ya des fous parmi les athékas !

Ce fut alors la débandade, les troupes défoncèrent les retardataires, on pilla, viola, brûla… ah non, ça c’est les damnés… on se contenta du tas d’objets abandonnés dans la débacle.

 

C’est là que bijo repéra une tablette, parmi les débris et les morceaux de trolls encore fumants.

Le Qû'àû fràïs én trõpïqué d'Éntrõpé, relique récupérée par les démons lors de leur pillage à l’Autel de la Noirceur, gisait, encore intact !


Bijo la demanda comme part de butin, avec dans l’idée de la ramener à l'Autel !

Pour poster une réponse sur ce Forum, vous devez d'abord vous connecter

Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez d'abord vous inscrire.

 Changer de Forum Post reply  New post
[ Contact : ] - [ Heure Serveur : 06:48:16 le 21/09/2018 ] - [ Page générée en 0.009 sec. ]